Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

mercredi 22 janvier 2020

Des pays que le Canada estime qu'ils soutiennent...

Que ou dont; grammaire; syntaxe.

  • [...] l’Iran fait partie d’un nombre restreint de pays que le Canada estime qu’ils soutiennent le terrorisme.
    (Konrad Yakabuski, dans Le Devoir du 11 janvier 2020.)

Le Canada n'estime pas un nombre restreint de pays; il estime, au sujet d'un nombre restreint de pays, qu'ils soutiennent le terrorisme. Cette idée – au sujet de – peut être rendue par le pronom relatif dont :

Un luxe, dont j'imagine aujourd'hui qu'il devait être affreux [...] (Mauriac, dans le Petit Robert.)

Il fallait écrire :

[...] l’Iran fait partie d’un nombre restreint de pays dont le Canada estime qu’ils soutiennent le terrorisme.

Line Gingras
Québec

« Trudeau dans la fosse aux lions » : https://www.ledevoir.com/opinion/chroniques/570620/trudeau-dans-la-fosse-aux-lions

Posté par Choubine à 00:01 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 14 janvier 2020

Aider quelqu'un de faire quelque chose

Aider quelqu'un de faire quelque chose, aider quelqu'un à faire quelque chose; préposition; syntaxe; grammaire.

  • Le travail du négociateur consiste parfois à aider les forcenés et les personnes en crise de « ventiler » leurs problèmes.
    (Louis-Denis Ébacher dans le site du Droit; texte mis à jour le 4 janvier 2020.)

On permet à quelqu'un de faire quelque chose, mais on l'aide à faire quelque chose :

Le travail du négociateur consiste parfois à aider les forcenés et les personnes en crise à s'ouvrir de leurs problèmes.

Line Gingras
Québec

« Métier de négociateur : calmer le forcené » : https://www.ledroit.com/actualites/justice-et-faits-divers/metier-de-negociateur--calmer-le-forcene-b0c749c7411c86990fb0e3649bd9e9f7?_ga=2.77155093.1445933913.1578265637-1266767641.1508270154

Posté par Choubine à 00:01 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 12 janvier 2020

La façon avec laquelle

Avec une façon, d'une façon; la façon avec laquelle, la façon dont; prépositions; grammaire; syntaxe.

  • Le test des valeurs québécoises est une nouvelle illustration de la façon expéditive avec laquelle le gouvernement Legault traite de l'immigration, selon l’avocat Stéphane Handfield.
    (Mylène Crête, dans Le Devoir du 3 janvier 2020.)

On ne fait pas quelque chose avec une certaine façon, mais d'une certaine façon, de telle ou telle façon. Je lis en effet, dans le Hanse-Blampain : « On dit : Se comporter de telle ou telle façon. D'où : La façon dont il s'est comporté, dont il s'est exprimé, dont on nous en a parlé. »

L'identité des machines entraîne celle de leurs maîtres. Concevoir d'une façon différente, sentir d'une manière distincte n'est plus que handicap [...] (Huyghe, dans le Trésor de la langue française informatisé.)

La façon désinvolte dont vous parlez de la mort de votre père [...] m'a outré. (Montherlant, dans le Petit Robert.)

À la façon dont il s'y prend, on dirait... (Petit Robert.)

Les lois sont bonnes ou mauvaises moins par elles-mêmes que par la façon dont on les applique. (France, dans le Grand Robert.)

La façon dont il appuyait sur certaines voyelles, sur les diphtongues, et dont il prolongeait en chantant les finales [...] (Martin du Gard, dans le Grand Robert.)

Il fallait écrire :

Le test des valeurs québécoises est une nouvelle illustration de la façon expéditive dont le gouvernement Legault [...]

Line Gingras
Québec

« Un test de peu de valeur? » : https://www.ledevoir.com/politique/quebec/570116/test-des-valeurs?utm_source=infolettre-2020-01-03&utm_medium=email&utm_campaign=infolettre-quotidienne

Posté par Choubine à 00:01 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 10 janvier 2020

Transport Canada

Transport Canada ou Transports Canada; appellations officielles; orthographe.

  • [...] explique Transport Canada, dans une réponse aux questions du Devoir.
    (Alexandre Shields, dans Le Devoir du 31 décembre 2019.)

L'organisme s'appelle en français Transports Canada :

[...] explique Transports Canada, dans une réponse aux questions du Devoir.

Line Gingras
Québec

« Les nouvelles règles antipollution pour les navires, bénéfiques pour l'air mais pas pour l'eau » : https://www.ledevoir.com/societe/environnement/569986/polluer-moins-les-airs-mais-davantage-les-mers?utm_source=infolettre-2019-12-31&utm_medium=email&utm_campaign=infolettre-quotidienne

Posté par Choubine à 00:01 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 9 janvier 2020

Ils accourraient ou ils accouraient?

  • Il y avait beaucoup de sceptiques. Et dans les derniers moments, quand ça sentait bon, tout à coup les gens accourraient [...]
    (Éric Moreault citant Robert Lepage dans le site du Soleil, le 30 décembre 2019.)

On écrit ils accourraient au conditionnel, mais ils accouraient, avec un seul r, à l'imparfait de l'indicatif :

Il y avait beaucoup de sceptiques. Et dans les derniers moments, quand ça sentait bon, tout à coup les gens accouraient [...]

Line Gingras
Québec

« Nos personnalités de l'année : Robert Lepage » : https://www.lesoleil.com/arts/nos-personnalites-de-lannee-robert-lepage-5e5d8a8a841fb4804c15a4955a41ae16?utm_source=omerlo&utm_medium=mailer&utm_campaign=Aujourd%E2%80%99hui+le+30+d%C3%A9cembre+2019

Posté par Choubine à 00:01 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 7 janvier 2020

En difficultés

En difficultés, en difficulté; portrait sur, portrait de; orthographe; préposition; grammaire; syntaxe.

  • [...] pour dénoncer le manque d’accessibilité aux services et souligner au passage l’effet désastreux de ces manquements du système sur le moral des troupes.
    (Marie-Andrée Chouinard, dans Le Devoir du 27 décembre 2019.)

Je suggérerais :

[...] pour dénoncer le manque d’accessibilité aux services et souligner au passage l’effet désastreux de ces ratés du système sur le moral des troupes.


  • Les portraits statistiques les plus récents sur la santé des jeunes [...]

On ne fait pas un portrait sur quelqu'un, sur quelque chose, mais de quelqu'un, de quelque chose :

Il fit de la capitale un portrait si extravagant [...] (Musset, dans le Petit Robert.)

L'éditorialiste aurait pu écrire :

Les portraits statistiques les plus récents de la santé des jeunes [...]

Les données statistiques les plus récentes sur la santé des jeunes [...]


  • Dans ce brouillard, une certitude : on ne pourra pas longtemps imaginer que les souffrances de l’école — enseignants surchargés, augmentation des élèves en difficultés — n’ont rien à voir avec notre bilan de santé collectif.

D'après les 24 exemples que je relève dans le Petit Robert et les 14 exemples que donne le Grand Robert, en difficulté s'écrit toujours au singulier; sur les 29 exemples que propose le Trésor de la langue française informatisé, j'en vois un seul, tiré du Monde (à l'article « reprendre »), où l'expression est au pluriel.

Je recommanderais évidemment le singulier :

Dans ce brouillard, une certitude : on ne pourra pas longtemps imaginer que les souffrances de l’école — enseignants surchargés, augmentation du nombre des élèves en difficulté — n’ont rien à voir avec notre bilan de santé collectif.

Line Gingras
Québec

« Vague à l'âme collectif » : https://www.ledevoir.com/opinion/editoriaux/569844/sante-mentale-vague-a-l-ame-collectif?utm_source=infolettre-2019-12-27&utm_medium=email&utm_campaign=infolettre-quotidienne

Posté par Choubine à 00:01 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 6 janvier 2020

À la suite de..., il a connu subséquemment...

  • Mais à la suite de ce peuplement initial, l’Arctique nord-américain a connu subséquemment d’autres épisodes d’immigration de populations humaines vraisemblablement accompagnées de chiens.
    (Pauline Gravel, dans Le Devoir du 27 décembre 2019.)

À la suite de et subséquemment expriment la même idée :

Mais à la suite de ce peuplement initial, l’Arctique nord-américain a connu subséquemment d’autres épisodes d’immigration de populations humaines vraisemblablement accompagnées de chiens.

Line Gingras
Québec

« Une amitié qui a du chien » : https://www.ledevoir.com/societe/science/569862/science-une-amitie-qui-a-du-chien?utm_source=infolettre-2019-12-27&utm_medium=email&utm_campaign=infolettre-quotidienne

Posté par Choubine à 00:01 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 5 janvier 2020

Ils ont souhaité leurs condoléances

Souhaiter ses condoléances; usage.

  • [...] les deux établissements [...] ont souhaité leurs condoléances aux proches touchés par l’événement.
    (Émilie Morin et Samuel Duchaine, dans le site du Quotidien; texte mis à jour le 22 décembre 2019.)

Les condoléances sont l'« expression de la part que l'on prend à la douleur de quelqu'un », nous dit le Petit Robert; on ne saurait donc souhaiter ses condoléances. Le dictionnaire consigne les tours suivants :

Présenter, offrir, exprimer, faire ses condoléances à l'occasion d'un deuil.

Les journalistes auraient pu écrire :

[...] les deux établissements [...] ont présenté leurs condoléances aux proches touchés par l’événement.

Line Gingras
Québec

« Mort d’un garçon de 4 ans sur les monts Valin » : https://www.lequotidien.com/actualites/mort-dun-garcon-de-4-ans-sur-les-monts-valin-c0c019e66455bef0240b34610268b030

Posté par Choubine à 00:01 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 3 janvier 2020

Un plan d'action détaillée

  • [...] le dévoilement d’un plan d’action détaillée sur cinq ans.
    (Robert Dutrisac, dans Le Devoir du 24 décembre 2019.)

C'est le plan qui est détaillé :

[...] le dévoilement d’un plan d’action détaillé sur cinq ans.

  • Dans l’optique du gouvernement Legault, le Québec pourrait tirer un grand avantage économique en attirant des entreprises étrangères soucieuses de leur empreinte environnementale et en développant des créneaux liés aux énergies vertes.

Je suggérerais :

Dans l’optique du gouvernement Legault, le Québec pourrait bénéficier d'un grand avantage économique en attirant des entreprises étrangères soucieuses de leur empreinte environnementale et en développant des créneaux liés aux énergies vertes.

  • Comme l’a aussi affirmé le ministre de l’Environnement, Benoit Charette, au Devoir, il n’est pas question d’imposer des mesures restrictives [...]

La phrase coulerait mieux si l'on déplaçait le complément indirect :

Comme l’a aussi affirmé au Devoir le ministre de l’Environnement, Benoit Charette, il n’est pas question d’imposer des mesures restrictives [...]

Line Gingras
Québec

« Rattrapage environnemental » : https://www.ledevoir.com/opinion/editoriaux/569681/legault-en-2020-rattrapage-environnemental?utm_source=infolettre-2019-12-24&utm_medium=email&utm_campaign=infolettre-quotidienne

Posté par Choubine à 00:01 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 1 janvier 2020

Ils s'en sont bien tiré

Ils s'en sont tiré ou ils s'en sont tirés; s'en tirer, accord du participe passé du verbe pronominal; grammaire; orthographe.

  • Ces derniers s’en sont malgré tout relativement bien tiré cette année grâce aux politiques monétaires accommodantes de leurs banques centrales, la belle vigueur de la consommation des ménages et la bonne tenue du marché immobilier.
    (Éric Desrosiers, dans Le Devoir du 21 décembre 2019.)

Deux observations :

1.  On tire quelqu'un d'affaire, d'embarras, d'un mauvais pas, d'un danger, du pétrin, de la misère..., on s'en tire soi-même :

Les personnes qu'il a tirées de la misère lui en sont reconnaissantes.

Elles se sont tirées d'affaire, elles s'en sont tirées.

2.  La préposition à se répète normalement devant chacun des compléments.

Il faudrait lire :

Ces derniers s’en sont malgré tout relativement bien tirés cette année grâce aux politiques monétaires accommodantes de leurs banques centrales, à la belle vigueur de la consommation des ménages et à la bonne tenue du marché immobilier.

Line Gingras
Québec

« 2019, année de bouleversements » (paragraphe intitulé "Le boomerang commercial") : https://www.ledevoir.com/societe/569582/2019-annee-de-bouleversements?utm_source=infolettre-2019-12-21&utm_medium=email&utm_campaign=infolettre-quotidienne

Posté par Choubine à 00:01 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]