Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

03-12-2019

Il se presse à dépenser

Se presser à + infinitif, se presser de + infinitif; se presser à ou de + infinitif; grammaire; syntaxe; prépositions.

  • Cette prolifération, qui s’est produite au détriment des subventions issues de programmes aux critères définis, dit « normés », s’est amorcée dès que Dominique Anglade a pris les rênes du ministère début 2016.
    (Robert Dutrisac, dans Le Devoir du 22 novembre 2019.)

Dit, participe passé adjectif, est variable :

Je possédais une petite cheminée de fonte émaillée, dite, je ne sais pourquoi, cheminée prussienne. (G. Duhamel dans le Grand Robert.)

Il fallait écrire :

Cette prolifération, qui s’est produite au détriment des subventions issues de programmes aux critères définis, dits « normés », s’est amorcée dès que Dominique Anglade a pris les rênes du ministère début 2016.


  • Avant son arrivée, la part des subventions hors normes, qui doivent faire l’objet d’un décret du Conseil des ministres, et celles qui provenaient de programmes établis s’équivalaient.

Une part équivalait à une autre. On pouvait écrire, par exemple :

Avant son arrivée, la part des subventions hors normes, qui doivent faire l’objet d’un décret du Conseil des ministres, et celle des subventions qui provenaient de programmes établis s’équivalaient.

Avant son arrivée, la part des subventions hors normes, qui doivent faire l’objet d’un décret du Conseil des ministres, équivalait à celle des subventions qui provenaient de programmes établis. s’équivalaient.


  • [...] il se presse à dépenser en engageant une partie de ces surplus dans des dépenses futures.

On se presse de faire quelque chose :

[...] des faneurs se pressaient de mettre le foin en tas [...] (M. Aymé dans le Grand Robert, à l'article « surprendre ».)

Je leur parlais, ils ne se pressaient pas de comprendre [...] (Sartre dans le Trésor de la langue française informatisé, à l'article « presser ».)

Il faudrait lire :

[...] il se presse de dépenser en engageant une partie de ces surplus dans des dépenses futures.

Line Gingras
Québec

« Pressé de dépenser » : https://www.ledevoir.com/opinion/editoriaux/567604/subventions-hors-normes-presse-de-depenser?utm_source=infolettre-2019-11-22&utm_medium=email&utm_campaign=infolettre-quotidienne

Posté par Choubine à 00:01:00 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire