Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

mercredi 4 décembre 2019

En parallèle

  • Dans Pour une cinémathèque égyptienne, l’Égyptienne Marwa El Sahn, directrice du Centre d’activités francophones de la Bibliothèque d’Alexandrie, étudie l’industrie du cinéma en Égypte et les efforts pour créer une cinémathèque égyptienne en parallèle avec une étude comparative réalisée dans quatre pays (Suède, France, Canada et Thaïlande).
    (May Telmissany, dans Le Devoir du 23 novembre 2019.)

Elle étudie... en parallèle avec une étude? On aurait pu écrire :

Dans Pour une cinémathèque égyptienne, l’Égyptienne Marwa El Sahn, directrice du Centre d’activités francophones de la Bibliothèque d’Alexandrie, se penche sur l’industrie du cinéma en Égypte et les efforts pour créer une cinémathèque égyptienne, et réalise en parallèle une étude comparative dans quatre pays (Suède, France, Canada et Thaïlande).

Line Gingras
Québec

« Francophonie arabe » : https://www.ledevoir.com/opinion/chroniques/567560/francophonie-arabe?utm_source=infolettre-2019-11-23&utm_medium=email&utm_campaign=infolettre-quotidienne

Posté par Choubine à 00:01 - On ne se relit jamais trop - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire