Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

mercredi 31 décembre 2014

Il est trop tôt pour écarter quoique ce soit

Quoique ce soit ou quoi que ce soit; des démêlées ou des démêlés; grammaire française; orthographe.

  • Mais le stratagème mis en place par l’ancien chef de cabinet du premier ministre, Nigel Wright, et des sénateurs conservateurs influents a secoué la capitale fédérale et le pays, lorsqu’elle a été révélée au grand jour par la GRC.
    (Marie Vastel, dans Le Devoir du 27 décembre 2014.)

Ce n'est pas la capitale fédérale qui a été révélée :

Mais le stratagème mis en place par l’ancien chef de cabinet du premier ministre, Nigel Wright, et des sénateurs conservateurs influents a secoué la capitale fédérale et le pays, lorsqu’il a été révélé au grand jour par la GRC.

* * * * *

  • L’avocat de Mike Duffy a indiqué cet automne qu’il envisage « tout témoin potentiel, à ce moment-ci. Il est trop tôt pour écarter quoique ce soit ».

Quoique, écrit en un seul mot, est une conjonction qui signifie « bien que » :

Quoique ce soit trop tôt pour l'affirmer avec certitude, il est possible que le premier ministre soit appelé à témoigner.

Ce n'est évidemment pas l'idée à rendre dans la phrase à l'étude, où l'on veut dire qu'il est trop tôt pour écarter quelque chose que ce soit. Il fallait donc employer la locution pronominale quoi que, qui s'écrit en deux mots :

L’avocat de Mike Duffy a indiqué cet automne qu’il envisage « tout témoin potentiel, à ce moment-ci. Il est trop tôt pour écarter quoi que ce soit ».

* * * * *

  • Ce sera toutefois à Stephen Harper de décider si toutes ces démêlées feront les manchettes avant les prochaines élections fédérales [...]

Le substantif démêlée ne figure pas dans les dictionnaires que j'ai sous la main. Comme je l'ai déjà signalé, on écrit plutôt démêlé, nom masculin; selon le Petit Robert, on peut avoir des démêlés avec quelqu'un, avec la justice :

Ce sera toutefois à Stephen Harper de décider si tous ces démêlés feront les manchettes avant les prochaines élections fédérales [...]

Line Gingras
Traductrice agréée (OTTIAQ, ATIO)
Pigiste
Québec

« Deuxième acte dès ce printemps » : http://www.ledevoir.com/politique/canada/427668/saga-du-senat-deuxieme-acte-des-ce-printemps

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 04:45 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire