Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

dimanche 20 juillet 2008

Des substituts au pétrole

Substitut à ou substitut de; préposition à ou de.

  • Tout en faisant grimper les prix des matières premières, ces substituts au pétrole gaspilleraient l'argent des gouvernements... (Fabien Deglise.)

Le Petit Robert et le Trésor de la langue française informatisé donnent un bon nombre d'exemples où le nom substitut, qu'il désigne une personne ou une chose, est suivi d'un complément introduit par la préposition de* :

Évidemment, pour elle Henri est un substitut de Robert. (Beauvoir, dans le Trésor.)

Et si le substitut du procureur, qui soutient l'accusation, ne parvient pas à nous prouver que Valentin est le coupable... (Gide, dans le Trésor.)

Un substitut du champagne. (Petit Robert.)

Substitut de repas. (Petit Robert.)

Il en était de même du pastel, substitut de l'indigo. (Las Cases, dans le Trésor.)

Les substituts du cuir sont les syndermes, les textiles enduits et les matériaux synthétiques. (Rama, dans le Trésor.)

Les sociétés protestantes cherchent peut-être un substitut de la confession... (Mounier, dans le Trésor.)

Ainsi, dans le calcul algébrique, on ne se préoccupe pas des quantités dont les lettres sont les substituts. (Goblot, dans le Trésor.)

À Paris? j'y suis déjà allé. Y est le substitut de Paris. (D. D. L., dans le Trésor.)

Je n'ai relevé qu'un seul exemple, appartenant à la langue du droit, où l'on utilise la préposition à :

Substituts à l'emprisonnement. (Trésor.)

J'écrirais par conséquent :

... ces substituts du pétrole gaspilleraient l'argent des gouvernements...

Line Gingras
Québec

* J'ai consulté aussi le Multidictionnaire, le Hanse-Blampain, le Chouinard et le Lexis, mais n'y ai pas trouvé d'exemple utile.

« L'éthanol ne tient pas ses promesses » : http://www.ledevoir.com/2008/07/17/198044.html

Posté par Choubine à 23:59 - Langue et traduction - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    Je me demande si je n'aurais pas fait la faute.
    :-)

    Posté par phil, vendredi 25 juillet 2008 à 12:37
  • Bah! ce ne serait pas pendable.

    Posté par Choubine, vendredi 25 juillet 2008 à 15:01

Poster un commentaire