Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

jeudi 5 juin 2008

Faut l'appeller! conclue-t-elle...

Appeller, appeler; elle conclue, elle conclut; il conclue, il conclut; grammaire française, orthographe du français.

  • ... les rares scènes au téléphone que lui a réservée l'auteure, Fabienne Larouche... (Richard Therrien, dans Le Soleil.)

Avec quoi il s'accorde, ce bon vieux participe passé employé avec l'auxiliaire avoir? Pas avec le CO2, vous pensez bien, mais avec le c.o.d. - le complément d'objet direct, s'il est placé devant le verbe. L'auteure lui a réservé quoi? De rares scènes au téléphone :

... les rares scènes au téléphone que lui a réservées l'auteure...

* * * * *

  • « Si elle voulait une dernière scène plus importante, elle n'avait qu'à m'appeller. » (Le journaliste cite Fabienne Larouche.)

On écrirait : Qu'elle m'appelle! Mais l'infinitif prend un seul l :

... elle n'avait qu'à m'appeler.

* * * * *

  • Virginie conclue sa 12e saison jeudi soir...

La graphie conclue correspond soit au participe passé accordé au féminin, soit à la première ou à la troisième personne du singulier du subjonctif présent :

Affaire conclue! s'écria-t-il.

On aurait aimé que la candidate conclue en tendant la main à ses adversaires.

Au présent de l'indicatif, on écrit : Je conclus, tu conclus, il conclut... :

Virginie conclut sa 12e saison jeudi soir...

Line Gingras
Québec

« Radio-Canada s'excuse auprès de Fabienne Larouche » : http://www.cyberpresse.ca/article/20080422/CPARTS/80421266/-1/CPARTS

Posté par Choubine à 05:38 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire