Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

vendredi 6 juin 2008

Mille et une

Mille et une, mille et un; orthographe d'accord.

  • ... ils ont souvent grandi à l'abri de la concurrence étrangère grâce à de hautes barrières commerciales et profité, durant cette croissance, de mille et une attention des pouvoirs publics. (Éric Desrosiers.)

Après mille et un ou mille et une, le nom se met au pluriel :

... et ce peuple de mille et une nuits qui s'empressait et se bousculait pour s'emparer de nos valises. (Gide, dans le Trésor de la langue française informatisé.)

Il fallait écrire :

... ils ont souvent grandi à l'abri de la concurrence étrangère grâce à de hautes barrières commerciales et profité, durant cette croissance, de mille et une attentions des pouvoirs publics.

Line Gingras
Québec

« Perspectives - Gros Tata » : http://www.ledevoir.com/2008/01/14/171652.html

Posté par Choubine à 07:03 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire