Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

vendredi 5 octobre 2007

Sans le sous

Sans le sous ou sans le sou; être sans le sous ou être sans le sou; orthographe.

  • En 1951, sans le sous, l'Italien fraîchement débarqué à Montréal ne parle ni anglais ni français... (Isabelle Paré.)

Sans le sou :

J'ai épousé une fille sans le sou. (Renard, dans le Trésor de la langue française informatisé.)

Les petits, les humbles, les sans le sou de ce monde. (Mirbeau, dans le Trésor.) [D'après ce que je vois dans le Petit Robert et le Multidictionnaire, on écrit plutôt, aujourd'hui, les sans-le-sou; le substantif prend des traits d'union.]

  • L'affiche rose bonbon illustre un sexe de femmes en forme de serrure, surmonté d'un nombril arborant une moustache.

Un sexe de femme. Ne pas confondre avec de la confiture de fraises.

Line Gingras
Québec

«Cure de Jouvence pour Vittorio» : http://www.ledevoir.com/2007/09/29/158792.html

Posté par Choubine à 06:47 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire