Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

jeudi 12 juillet 2007

Champs ou champ, au singulier?

  • On entre finalement dans le champs des principes premiers, dit-il, des principes éthiques, moraux, intellectuels. (Stéphane Baillargeon, citant Norman Cornett.)

Au singulier, on écrit toujours champ, sans s :

Voici défini le champ d'une seconde enquête. (Caillois, dans le Petit Robert.)

Et ce désir séculaire, cette possession sans cesse reculée, expliquait son amour pour son champ, sa passion de la terre... (Zola, dans le Trésor de la langue française informatisé.)

La faute est fréquente, ainsi que le montre une recherche Google.

Line Gingras
Québec

«Le prof Cornett ignore toujours pourquoi il n'enseigne plus» : http://www.ledevoir.com/2007/07/13/150305.html?fe=1490&fp=127439&fr=30728

Posté par Choubine à 23:59 - Langue et traduction - Commentaires [7] - Permalien [#]

Commentaires

    Pourquoi un s

    Slt, si on ne met jamais de S au singulier, alors pourquoi il y en a un dans la première phrase ? (il est en rouge alors je pense que tu l'as fait exprès) Est-ce que cela signifie que Stéphane a fait une faute ?

    Posté par ar, samedi 25 septembre 2010 à 13:06
  • Bonjour,

    J'utilise le rouge pour signaler une faute, en effet.

    Posté par Choubine, samedi 25 septembre 2010 à 15:12
  • Le "s" de champ

    Bonjour,
    En latin champ se dit campus. Il se peut que ce soit ce "s" final qui crée quelques confusions. C'est en tout cas mon cas, entre temps/tempus et champ/campus il m'arrive de douter...

    Posté par LoDalon, mercredi 23 novembre 2011 à 00:13
  • campus et tempus.

    Petit détail latin: campus est un nom masculin de la 2ème déclinaison. A l'accusatif, il se dit campum. Tempus est un nom neutre de la 3ème déclinaison et, donc, ne change pas de terminaison à l'accusatif. Or, c'est cette forme (l'accusatif) qui a été le plus souvent conservée en français. Ainsi, temp(u)s a conservé son -s, et campus l'a perdu.

    Posté par Philippe, samedi 2 mars 2013 à 06:06
  • Merci, Philippe; c'est très intéressant!

    Posté par Choubine, samedi 2 mars 2013 à 14:58
  • merci pour cette information

    merci pour ces précisions , l'information sur la racine latine est très intérressante

    Posté par toto, mercredi 5 février 2014 à 04:47
  • Merci Choubine et Philippe

    :-)

    Posté par Nabil L., vendredi 4 décembre 2015 à 09:22

Poster un commentaire