Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

lundi 17 juillet 2006

Faire application pour un amendement à la loi

Faire application, appliquer; amendement ou modification; anglicisme; usage.

  • Olson avait déjà fait application pour une libération conditionnelle après 15 ans de peine, en 1996, mais sa requête avait été rejetée en 15 minutes par la Commission. (PC.)

J'ai la certitude que tous les étudiants en traduction, au Canada, apprennent à éviter faire application, calque de to make an application. Ce terme est fréquemment utilisé (de même que appliquer) au sens de «poser sa candidature», «postuler un emploi», «présenter une demande d'emploi»; la faute est signalée par des ouvrages canadiens comme le Multidictionnaire, le Colpron, le Dagenais et le Chouinard.

Une vérification dans le Petit Robert confirme que appliquer et application ne possèdent aucune acception se rapprochant d'une demande quelconque.

* * * * *

  • La semaine dernière, le ministre fédéral de la Justice, Vic Toews, indiquait que le gouvernement envisageait de nouveaux amendements au Code criminel dans le cas des meurtriers en série.

J'ai déjà eu l'occasion de parler du verbe amender : on amende un projet de loi, on modifie une loi. Les substantifs amendement et modification s'emploient de façon correspondante.

Line Gingras

«Les proches des victimes d'Olson prient pour qu'il reste en prison» : http://www.ledevoir.com/2006/07/17/113867.html

Posté par Choubine à 05:11 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire