Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

jeudi 26 janvier 2006

Problème de coordination

Coordination; grammaire française; syntaxe du français.

  • Les verts comme le NPD avancent aussi des propositions comme transférer une plus grande part des taxes sur l'essence aux transports en commun municipaux, mettre en place des normes de construction plus rigoureuses ainsi que sur les appareils ménagers. (Louis-Gilles Francoeur.)

Les deux éléments coordonnés par ainsi que sont tellement dissemblables qu'à la première lecture on a du mal à déterminer à quoi se rattache le syntagme sur les appareils ménagers. Mais on ne résoudrait pas la difficulté en utilisant deux compléments de nom :

  • [...] des normes de construction plus rigoureuses ainsi que de fabrication des appareils ménagers.

Le problème n'est pas attribuable non plus à la seule présence du qualificatif plus rigoureuses :

  • [...] des normes de construction ainsi que sur les appareils ménagers.

Si le qualificatif se rapportait à la fois aux normes de construction et aux normes touchant les appareils ménagers, on pourrait avoir recours à des solutions comme les suivantes :

[...] des normes plus rigoureuses dans les secteurs de la construction et des appareils ménagers.
[...] des normes plus rigoureuses dans l'industrie de la construction et dans celle des appareils ménagers.
[...] des normes plus rigoureuses en ce qui a trait à la construction et aux appareils ménagers.

Mais ce n'est pas le cas, et je pense donc qu'il faudrait mettre les deux syntagmes coordonnés sur le même plan, en reprenant l'idée de normes au moyen d'un synonyme :

Les verts comme le NPD avancent aussi des propositions comme transférer une plus grande part des taxes sur l'essence aux transports en commun municipaux, mettre en place des normes de construction plus rigoureuses ainsi que des règles touchant les appareils ménagers.

Line Gingras

"Environnement : le silence nébuleux des conservateurs" : http://www.ledevoir.com/2006/01/21/100224.html

Posté par Choubine à 01:33 - Langue et traduction - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    Enfin le temps de te lire!

    Bonjour Choubine!

    Quelle érudition!

    je pense que je vais t'engager pour corriger mon blogue... Je n'ai pas encore tout lu, mais je vais le faire dans les dix jours entre deux boîtes à déballer.

    Posté par Camionneuse, jeudi 26 janvier 2006 à 04:03
  • Bonjour Sandra, merci d'être venue!

    Je n'ai pas un grand mérite : la grammaire, c'est mon métier... Mais je ne conduis rien de rien, pas même une bicyclette! Et puis ton blogue est fort bien écrit; ce qui m'impressionne en particulier, c'est la richesse de ton vocabulaire technique en français. Il y a beaucoup à apprendre chez toi, et c'est passionnant en plus.

    Au plaisir! M'en vais voir si tu nous as écrit un billet aujourd'hui.

    Posté par Choubine, jeudi 26 janvier 2006 à 11:28

Poster un commentaire