Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

mercredi 5 octobre 2005

Au plan, au plan de

Au plan; au plan de; au plan + adjectif; au plan de + substantif; sur le plan; sur le plan de.

  • Et pour commenter le "danger" que pouvaient représenter au plan pédagogique les délires de Sol et Gobelet [...] (Paul Cauchon.)

Lorsque grand-maman Dion tirait des plans, elle ne préparait pas son hiver en Floride - non, elle badinait. C'était bien après l'époque où, regardant La boîte à surprises, j'essayais de comprendre quelque chose aux folleries de Sol et Gobelet : Sol et Gobelet sont de drôles de pistolets, disait justement la chanson. En ce temps-là, grand-maman Dion pleurait souvent, je ne savais trop pourquoi. Plus tard, son fond de gaieté l'a emporté sur les deuils et les difficultés de la vie, et la veille de sa mort elle jouait encore des tours.

Mais nous parlions de plan, et des constructions sur le plan, au plan.

On peut très bien employer sur le plan de (et un substantif), sur le plan (et un adjectif abstrait), pour dire "au point de vue (de)", "dans le domaine" : sur le plan de l'efficacité, sur le plan des principes, sur tous les plans, sur le plan logique, moral, spirituel, sentimental.

Le Petit Robert (édition de 2003) ne reçoit cependant pas, dans ce sens, les tours au plan + adjectif, au plan de + substantif. Girodet tient au plan de pour une forme fautive. Colin juge que seul le tour sur le plan (de) est admis dans la langue soutenue, quoique l'on "rencontre couramment" au plan (de). D'après Marie-Éva de Villers, la construction au plan de est "critiquée, mais de plus en plus courante". Elle estime qu'il faut utiliser de préférence sur le plan de. C'est également l'avis de Hanse et Blampain; selon eux, l'apparition d'au plan de est attribuable à une confusion avec au niveau (ou au point de vue) de :

Au plan des principes, il a tort.

Le tour critiqué se trouve tout de même "sous de bonnes plumes", précisent-ils. N'empêche, je ne peux pas non plus vous le recommander.

Line Gingras

"Refaire du Sol et Gobelet? Impossible!" : http://www.ledevoir.com/2005/10/05/91942.html

Posté par Choubine à 23:28 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire