Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

dimanche 17 avril 2016

Des programmes pilote

Des programmes pilote, des programmes pilotes; orthographe.

  • En somme, le ministre pourra préciser beaucoup de choses, pourra ou non faire des « programmes pilote ».
    (Antoine Robitaille, dans Le Devoir du 15 avril 2016.)

Je lis dans le Hanse-Blampain, à l'article « pilote » : « Pluriel : des entreprises pilotes, etc. »

Dans son Multidictionnaire, toujours à l'article « pilote », Marie-Éva de Villers fait la remarque suivante : « En apposition, le nom s'écrit avec ou sans trait d'union et les deux mots prennent la marque du pluriel. » Elle propose, entre autres exemples, des classes-pilotes ou des classes pilotes.

Le Petit Robert donne l'exemple des industries pilotes. Je trouve encore des maisons de retraite pilotes dans le Grand Robert, qui tire cet exemple du Gilbert, et cette citation de Morand dans le Trésor de la langue française informatisé :

Des bateaux pilotes sont ancrés les uns derrière les autres, prêts à repartir pour l'estuaire.

Le ministre pourra donc faire, ou non, des programmes pilotes.

Line Gingras
Québec

« L'improvisation des vertueux » : http://www.ledevoir.com/politique/quebec/468271/nouvelle-loi-sur-l-immigration-l-improvisation-des-vertueux

Traductrice agréée anglais-français, j'offre des services de révision comparative et de révision linguistique.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 15:18 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire