Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

lundi 18 avril 2016

La force nécessaire de passer à l'acte

  • Le Dr Sharp cite une professeure de psychologie à l’Université d’Alaska, qui soutient que le surcroît d’énergie ressenti au printemps pourrait donner aux suicidaires la force nécessaire de passer à l’acte.
    (Josée Blanchette, dans Le Devoir du 15 avril 2016.)

Je dirais que l'on a la force de faire quelque chose, mais la force nécessaire pour faire quelque chose :

« Donner l'autorité nécessaire pour agir en qualité de. » (Petit Robert, « accréditer », sens 1.)

« Quarantaine d'observation, qui dure le temps nécessaire pour constater le bon état sanitaire d'un navire. » (Petit Robert, « observation ».)

« Conscience nécessaire pour être moralement responsable de ses actes. » (Grand Robert, « attention », sens 2, en théologie.)

[…] on doit laisser à chacun — dans la conversation comme dans la littérature — la liberté nécessaire pour adapter son tempérament au génie de notre langue. (Dauzat dans le Grand Robert, à l'article « génie ».)

« Fournir l'effort nécessaire pour faire avancer (une chose mobile, un objet). » (Grand Robert, « pousser », sens 3.)

Il aurait fallu écrire :

Le Dr Sharp cite une professeure de psychologie à l’Université d’Alaska, qui soutient que le surcroît d’énergie ressenti au printemps pourrait donner aux suicidaires la force nécessaire pour passer à l’acte.

Line Gingras
Québec

« Le blues du printemps » : http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/468171/le-blues-du-printemps

Traductrice agréée anglais-français, j'offre des services de révision comparative et de révision linguistique.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 02:08 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire