Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

lundi 24 juin 2013

« Choux de Siam » célèbre la Saint-Jean

  • Le premier numéro du journal est sorti des presses le 27 mars 1913. Il a donc 100 ans. Depuis lors, Le Droit fut de toutes les luttes : conseils scolaires homogènes, collègues francophones, dualité linguistique et droits linguistiques ainsi que l'Hôpital Montfort.
    (Mauril Bélanger, député d'Ottawa-Vanier à la Chambre des communes, dans Le Droit du 27 mars 2013, à l'occasion du centenaire du journal.)

Trois observations :

  1. Le passé simple, ou passé défini, situe un fait complètement dans le passé; au contraire du passé composé, il « n'exprime aucun contact du fait passé avec le présent » (Hanse et Blampain). Ce n'est pas ce temps qu'il convient d'employer dans le passage ci-dessus, où l'on veut plutôt insister sur le fait que Le Droit, qui fêtait le 27 mars « son premier centenaire », a été de toutes les luttes depuis sa fondation; on voit d'ailleurs, dans la suite de l'article, qu'il devra sûrement prendre part à d'autres combats.
  2. On a lutté pour conserver des collèges francophones.
  3. L'allusion au combat mené pour la survie de l'Hôpital Montfort devrait se présenter de la même manière que les autres éléments de l'énumération, c'est-à-dire sans article :

Depuis lors, Le Droit a été de toutes les luttes : conseils scolaires homogènes, collèges francophones, dualité linguistique et droits linguistiques, Hôpital Montfort.

* * * * *

  • Je m'adresse aujourd'hui aux plus de 600 000 francophones de l'Ontario. Restons fidèle à notre langue et à notre culture [...]

Oui, restons fidèles à notre langue. Fidèles avec un s. Les Franco-Ontariens sont assez nombreux pour cela.

Line Gingras
Traductrice agréée (OTTIAQ, ATIO)
Québec

« Un centenaire souligné par la classe politique » : http://www.lapresse.ca/le-droit/opinions/votre-opinion/201303/27/01-4635202-un-centenaire-souligne-par-la-classe-politique.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_vous_suggere_4635227_article_POS3

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 04:41 - On ne se relit jamais trop - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire