Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

jeudi 1 mars 2012

Il a dit préféré que...

Il a dit préféré que, il a dit préférer que; grammaire française.

  • Sa carte de membre du PQ « n'est pas familiale », a fait valoir Hadrien Parizeau, qui a dit préféré que Mme Lapointe réintègre le caucus.
    (Antoine Robitaille, dans Le Devoir du 24 février 2012.)

Le verbe dire doit-il être suivi d'un participe passé marquant l'état, ou d'un infinitif marquant l'action? Hadrien Parizeau a dit qu'il préférait que Mme Lapointe réintègre le caucus. Il s'agit donc d'exprimer l'action de préférer, et non pas l'état d'être préféré. On le voit clairement en remplaçant préférer par un verbe qui ne se prononce pas de la même façon à l'infinitif et au participe passé : ... qui a dit vouloir que...

Il fallait écrire :

Sa carte de membre du PQ « n'est pas familiale », a fait valoir Hadrien Parizeau, qui a dit préférer que Mme Lapointe réintègre le caucus.

Line Gingras
Québec

« Beaudoin et Curzi pourraient bientôt réintégrer le caucus péquiste » : http://www.ledevoir.com/politique/quebec/343531/beaudoin-et-curzi-pourraient-bientot-reintegrer-le-caucus-pequiste

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 07:29 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire