Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

mardi 8 mars 2011

Il s'est vu retiré son mandat

  • En janvier, la ministre de la Culture, Christine St-Pierre, avait indiqué qu’il n’était pas question que le gouvernement verse un sous de plus pour empêcher la vente de ces œuvres.
    (Isabelle Paré, dans Le Devoir du 7 mars 2011.)

Sous les ponts de Paris..., on dort quand on n'a pas le sou.

  • Le commissaire-priseur [...] s’est vu retiré son mandat vendredi dernier [...]

Le commissaire-priseur n'est pas retiré : on lui a retiré son mandat. Le verbe ayant un complément d'objet direct, nous n'avons pas affaire, dans la phrase à l'étude, à un participe passé attribut du sujet, mais à un infinitif. On dirait d'ailleurs :

Il s'est vu ravir [et non ravi] son mandat.

Il faudrait écrire, par conséquent :

Le commissaire-priseur [...] s’est vu retirer son mandat vendredi dernier [...]

Line Gingras
Québec

« Les chefs-d’œuvre du calvaire resteront à Oka » : http://www.ledevoir.com/culture/actualites-culturelles/318239/les-chefs-d-oeuvre-du-calvaire-resteront-a-oka

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Posté par Choubine à 02:28 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire