Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

mercredi 22 décembre 2010

Ils s'étaient appropriés des chandails

Ils se sont appropriés; elle s'est appropriée; elles se sont appropriées; accord du participe passé du verbe pronominal s'approprier; grammaire française; orthographe d'accord.

  • Lors des funérailles de Pat Burns, un ou des voleurs avaient fait éclater une vitre du véhicule de Line Gignac, conjointe du défunt, et s'étaient appropriés entre autres des chandails autographiés par des joueurs de la Ligue nationale.
    (Extrait de la légende d'une photo accompagnant un article de PC, dans La Tribune du 16 décembre 2010.)

Lorsque le verbe pronominal a un complément d'objet direct, c'est avec ce complément, s'il précède le verbe, que s'accorde le participe passé; si l'objet direct vient après le verbe, le participe reste invariable.

D'après les recherches que j'ai faites sur la question il y a tout juste cinq ans, on s'approprie quelque chose :

La famille s'est approprié cette terre en y plaçant ses morts. (Fustel de Coulanges, dans le Petit Robert.)

Ils se sont approprié le dépôt qui leur était confié. (Petit Robert.)

Les fillettes se sont approprié le ballon. (Multidictionnaire.)

La balle que les fillettes se sont appropriée. (Multidictionnaire.)

Il s'est approprié la découverte d'un autre. (Lexis.)

Les pouvoirs que le gouvernement s'est injustement appropriés. (Lexis.)

Dans le cas qui nous occupe, les voleurs s'étaient approprié des chandails.

Line Gingras
Québec

« 12 chandails volés lors des funérailles de Pat Burns retrouvés » : http://www.cyberpresse.ca/la-tribune/sports/201012/16/01-4353157-12-chandails-voles-lors-des-funerailles-de-pat-burns-retrouves.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_vous_suggere_4348633_article_POS4

Posté par Choubine à 03:50 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire