Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

dimanche 24 octobre 2010

Le son, projetté à courte distance...

  • Le son, projetté à courte distance contre la paroi...
    (Christophe Huss, dans Le Devoir du 20 octobre 2010.)

D'après le Grand vadémécum de l'orthographe moderne recommandée, les rectifications de l'orthographe n'ont rien changé à la conjugaison du verbe jeter et de ses composés : on met un double t devant un e dit «muet» (il rejette, nous jetterons, vous projetteriez), mais un seul t dans les autres cas. On écrit ainsi :

Il rejeta l'offre de son patron.
Elle s'opposait à ce que nous jetions tous ces vieux papiers.
Auriez-vous donc projeté de fonder un parti politique?

Le son, projeté à courte distance contre la paroi...

* * * * *

  • Emmanuel Ax a joué le jeu, contenant les dynamiques et en usant parcimonieusement de la pédale.

J'ai pensé d'abord que les deux participes présents devaient se construire de la même façon :

Emmanuel Ax a joué le jeu, contenant les dynamiques et en usant parcimonieusement de la pédale.

Emmanuel Ax a joué le jeu, en contenant les dynamiques et en usant parcimonieusement de la pédale.

Mais on a peut-être voulu dire :

Emmanuel Ax a joué le jeu, contenant les dynamiques et en usant parcimonieusement de la pédale.

Line Gingras
Québec

«Concerts classiques – Révélation double» : http://www.ledevoir.com/culture/musique/298409/concerts-classiques-revelation-double

Posté par Choubine à 23:48 - On ne se relit jamais trop - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire