Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

vendredi 3 septembre 2010

En honneur à

En honneur à ou en l'honneur de.

  • Le festival international de folklore de Koprivshtitza, créé en 1965 en honneur à Ljuben Karavelov, écrivain et révolutionnaire (1834-1878), a lieu tous les cinq ans...
    (Lio Kiefer, dans Le Devoir du 3 juillet 2010.)

D'après ce que je vois dans le Petit Robert, le Lexis et le Trésor de la langue française informatisé, quelque chose est en honneur s'il est «particulièrement apprécié, entouré de considération» :

Le roman a été fort en honneur au XIXe siècle. (Lexis.)

Le portique [de la Fuite de Loth] à colonnes composites, aux bossages carrés, est dans le style d'architecture en honneur à Anvers du temps de Rubens. (Gautier, dans le Trésor.)

Les bains nocturnes sont en honneur à Tahiti... (Loti, dans le Trésor, à l'article «aller».)

C'est vrai pour la religion, c'est vrai pour la discipline de l'esprit, pour l'habitude de raisonner qui fut toujours en honneur à Mongazon... (Thibaudet, dans le Trésor, à l'article «droit, droite».)

C'est plutôt l'expression en l'honneur de qui signifie «en vue de rendre hommage à quelqu'un» (Multidictionnaire) :

En l'honneur de qui donne-t-on cette réception? (Hanse-Blampain.)

Il fallait écrire :

Le festival international de folklore de Koprivshtitza, créé en 1965 en l'honneur de Ljuben Karavelov, écrivain et révolutionnaire (1834-1878), a lieu tous les cinq ans...

Line Gingras
Québec

«Le pays à l'eau de rose» : http://www.ledevoir.com/loisirs/voyage/291904/le-pays-a-l-eau-de-rose

Posté par Choubine à 06:19 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire