Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

jeudi 15 juillet 2010

Mettre le cap vers Gatineau

Mettre le cap vers ou mettre le cap sur; grammaire française; syntaxe du français; choix de la préposition.

  • ... la flamme des Jeux du Québec a mis le cap vers Gatineau, hier après-midi, à deux semaines et demie des cérémonies d'ouverture. (Martin Comtois, dans Le Droit du 12 juillet 2010.)

D'après ce que je vois dans le Petit Robert, le Multidictionnaire, le Lexis et le Trésor de la langue française informatisé (consultés à l'article «cap»), on ne met pas le cap vers, mais sur :

Mettre le cap sur l'Europe. (Multidictionnaire.)

Pour qu'il embrasse sa mère chez l'oncle Baptiste, et qu'ensuite il mette le cap sur Paris. (Daudet, dans le Lexis.)

Il n'est que temps de redresser la route, et vite, pendant l'éclaircie, la Sèvre met le cap sur Brest, ne sifflant plus, se hâtant, avec un grand espoir d'arriver. (Loti, dans le Trésor.)

De midi à quatre heures, Rodolphe mit tour à tour le cap sur toutes les maisons de connaissance... (Murger, dans le Trésor.)

Il faudrait donc écrire :

... la flamme des Jeux du Québec a mis le cap sur Gatineau...

Line Gingras
Québec

«La flamme met le cap vers Gatineau» : http://www.cyberpresse.ca/le-droit/dossiers/gatineau-2010/201007/12/01-4297671-la-flamme-met-le-cap-vers-gatineau.php?utm_source=BulletinCBP_Droit&utm_medium=email

Posté par Choubine à 07:49 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire