Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

mercredi 7 juillet 2010

C'est ce qu'il le fera s'écrier...

Ce qu'il ou ce qui.

  • ... mais il doit gérer l'incroyable merdier créée de toutes pièces par ce dernier. C'est ce qu'il le fera s'écrier... (Nathalie Petrowski, dans La Presse du 16 juin 2010.)

Un merdier ne peut être que créé.

Ce n'est pas un mystérieux « il » qui le fera s'écrier, mais une série de raisons, représentée par le pronom démonstratif ce :

C'est ce qui le fera s'écrier...

Line Gingras
Québec

« Le ministre libéral et sa maîtresse péquiste » : http://www.cyberpresse.ca/chroniqueurs/nathalie-petrowski/201006/16/01-4290417-le-ministre-liberal-et-sa-maitresse-pequiste.php

Posté par Choubine à 12:32 - Ni fleurs ni couronnes - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire