Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

lundi 16 février 2009

Il y a quelques temps

Il y a quelques temps; il y a quelque temps; orthographe.

  • ... comme aurait pu le laisser supposer une information très largement diffusée il y a quelques temps. (Christophe Huss.)

Dans l'expression quelque temps (depuis quelque temps, il y a quelque temps, dans quelque temps, pendant quelque temps), quelque ne marque pas le pluriel, mais l'indétermination :

Après avoir erré quelque temps dans le Denbighshire... (Baudelaire, dans le Trésor de la langue française informatisé, à l'article « temps ».)

Gertrude est opérable. Roux l'affirme et demande qu'elle lui soit confiée quelque temps. (Gide, dans le Trésor, à l'article « temps ».)

La lettre de Rachilde concerne un chat hospitalisé il y a quelque temps, maigre, abîmé [...] et qu'on espérait placer après l'avoir remplumé. (Léautaud, dans le Trésor, à l'article « remplumer ».)

Il fallait écrire :

... une information très largement diffusée il y a quelque temps.

Line Gingras
Québec

« "La création est une provocation nécessaire" » : http://www.ledevoir.com/2009/02/06/231893.html

Posté par Choubine à 06:34 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire