Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

dimanche 25 novembre 2007

Sans égards à leur conduite

Sans égards à; sans égard à; orthographe.

  • Lorsque libéraux et péquistes s'accusent les uns les autres d'avoir inventé puis fait dérailler la réforme, seule la partisanerie les agite, sans égards à leur conduite respective de l'appareil gouvernemental. (Marie-Andrée Chouinard.)

Le Multidictionnaire, le Hanse-Blampain, le Lexis et le Trésor de la langue française informatisé donnent la locution prépositive sans égard à ou sans égard pour, qui signifie «sans tenir compte de», «sans prendre en considération» :

Sans égard à son ancienneté. (Multidictionnaire.)

Sans égard pour les convenances, Carlotta le fit entrer dans la chambre. (Aragon, dans le Trésor.)

Le Petit Robert consigne l'antonyme de cette expression, eu égard à :

Il est vaillant, eu égard à son âge. (Petit Robert.)

Vous serez placé immédiatement au-dessous de la loge royale, eu égard à votre condition de prince. (Gide, dans le Lexis.)

D'après le résultat de mes recherches, égard ne se met pas au pluriel dans ces locutions.

Line Gingras
Québec

«L'école en otage» : http://www.ledevoir.com/2007/11/10/163917.html

Posté par Choubine à 23:59 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire