Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

lundi 4 septembre 2006

L'interdiction s'est avéré...

S'avérer; accord du participe passé du verbe pronominal s'avérer; grammaire française; orthographe d'accord.

  • ... l'interdiction de fumer, contrairement à l'ouragan annoncé, s'est avéré_ une tempête dans un verre d'eau. (Lisa-Marie Gervais.)

Ainsi que le fait observer Marie-Éva de Villers, le participe passé du verbe pronominal s'avérer «s'accorde toujours en genre et en nombre avec le sujet» :

Ces gens se sont avérés des truands. (Berthier-Colignon.)
Les prévisions se sont avérées justes. (Multidictionnaire.)
Ses affirmations se sont avérées incorrectes. (Chouinard.)

Line Gingras

«Fumeurs de trottoir» : http://www.ledevoir.com/2006/08/30/117068.html

Posté par Choubine à 16:46 - Langue et traduction - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    Pour une fois, à l'instinct, je pense que je ne me serais pas trompé !!

    Posté par Xavier, mardi 5 septembre 2006 à 04:45

Poster un commentaire