Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

mardi 5 septembre 2006

L'énumération et la préposition

  • Outre le spectacle de folie et d'horreur qui a coûté la vie à 3000 innocentes victimes ce jour-là, l'événement a quand même, entre autres choses, directement mené à : l'invasion de l'Afghanistan et de l'Irak, à l'affaiblissement des mécanismes internationaux de règlement des conflits, à la violation de droits individuels, à l'aggravation des tensions communautaires et à la montée de la peur. (Éric Desrosiers.)

On répète normalement les prépositions à, de et en devant chacun des compléments. Ici, toutefois, il faudrait déplacer le premier à de manière qu'il se trouve non pas devant le deux-points, mais après, afin que tous les éléments de l'énumération soient présentés de manière uniforme. On pourrait très bien aussi supprimer le deux-points. Si l'on tient à conserver le deux-points précédé de la préposition, il faut supprimer celle-ci devant chacun des éléments.

Line Gingras

«Perspectives - 11 Septembre? Quel 11 Septembre?» : http://www.ledevoir.com/2006/09/05/117369.html?338

Posté par Choubine à 05:07 - Langue et traduction - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

    merci

    merci bien

    Posté par rahimo, lundi 28 septembre 2009 à 17:02
  • Enumération et préposition

    Faut-il également répéter la préposition "dans" dans une énumération. Exemple N°1 :

    Au-delà d’un héritage sélectif du millérisme, son histoire et son identité spirituelle prennent essentiellement leurs sources dans la réforme luthérienne, dans la réforme radicale anabaptiste, dans le baptisme, dans le puritanisme, dans le piétisme, dans le méthodisme, dans le mouvement dit Restaurationism et dans certaines expressions du revivalisme nord-américain, notamment dans la prédication de Charles Finney (1792-1875).

    Sur le plan phonique, je trouverais plus agréable de n'en mettre qu'une en début et en fin de phrase.

    Exemple N° 2 :

    Au-delà d’un héritage sélectif du millérisme, son histoire et son identité spirituelle prennent essentiellement leurs sources dans la réforme luthérienne, la réforme radicale anabaptiste, le baptisme, le puritanisme, le piétisme, le méthodisme, le mouvement dit Restaurationism et dans certaines expressions du revivalisme nord-américain, notamment dans la prédication de Charles Finney (1792-1875).

    Avec toute mon amitié et ma reconnaissance,

    Jean-Luc Rolland

    Posté par Jean-Luc Rolland, dimanche 1 juillet 2007 à 08:43
  • Désolée de ne pouvoir vous répondre tout de suite; je vais vous revenir là-dessus.

    Posté par Choubine, lundi 2 juillet 2007 à 15:51

Poster un commentaire