Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

jeudi 19 septembre 2019

Ainsi parlait le Furher

Abris ou abri, au singulier; Furher ou Führer; orthographe.

  • Il est même possible que les exploits de ce Québécois d’adoption ait inspiré Ian Flemming, le créateur de James Bond.
    (Jean-Simon Gagné, dans Le Soleil du 7 septembre 2019; texte mis à jour le 6 septembre à 20 h 15.)

Fleming, Ian Fleming :

Il est même possible que les exploits de ce Québécois d’adoption aient inspiré Ian Fleming, le créateur de James Bond.


  • Et l’écho des exploits du SOE, dirigé par un certain Maurice Buckmaster [...] finissent par se rendre jusqu’aux oreilles d’Adolf Hitler lui-même.

Et l’écho des exploits du SOE, dirigé par un certain Maurice Buckmaster [...] finit par se rendre jusqu’aux oreilles d’Adolf Hitler lui-même.


  • « Lorsque je serai maître de Londres, je ne sais pas qui je ferai pendre en premier. Winston Churchill ou ce Buckmaster, » aurait dit le Furher.

On peut vérifier l'orthographe de Führer dans le Robert, le Multidictionnaire ou le Trésor de la langue française informatisé.

La virgule appartient à la phrase; elle doit donc suivre le guillemet fermant :

« Lorsque je serai maître de Londres, je ne sais pas qui je ferai pendre en premier. Winston Churchill ou ce Buckmaster », aurait dit le Führer.


  • D’un air grave, leur chef annonce que l’usine va être attaquée d’un instant à l’autre. Ils ordonne à tous de vider les lieux. À l’abris des regards indiscrets [...]

D’un air grave, leur chef annonce que l’usine va être attaquée d’un instant à l’autre. Il ordonne à tous de vider les lieux. À l’abri des regards indiscrets [...]


  • Citons le déraillement d’une vingtaine de trains, dont un important convoi de pièces d’avion destinées l’Italie.

Citons le déraillement d’une vingtaine de trains, dont un important convoi de pièces d’avion destinées à l’Italie.


  • « Mais il avait un frère en France et une sœur en Grand Bretagne. »
    (Le journaliste cite Guy Gendron.)

« Mais il avait un frère en France et une sœur en Grande-Bretagne. »


  • Engagé volontaire dans le Régiment Maisonneuve de l’Armée canadienne, le lieutenant Biéler s’embarque pour la Grande Bretagne.

C'est déjà mieux, mais il manque toujours le trait d'union :

Engagé volontaire dans le Régiment Maisonneuve de l’Armée canadienne, le lieutenant Biéler s’embarque pour la Grande-Bretagne.

Line Gingras
Québec

« Guy Biéler : vie et mort d’un James Bond québécois » : https://www.lesoleil.com/actualite/guy-bieler-vie-et-mort-dun-james-bond-quebecois-af5c897c7acc0faccd94706c7df12d7a?utm_source=omerlo&utm_medium=mailer&utm_campaign=Aujourd%E2%80%99hui+le+7+septembre+2019

Posté par Choubine à 00:01 - Ni fleurs ni couronnes - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire