Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

jeudi 10 décembre 2015

À tout cran

À tout cran, à tout crin, à tous crins; paronymes.

  • Édith Cloutier n’a rien d’une militante tapageuse, gueularde et revendicatrice à tout cran.
    (Camil Bouchard dans son blogue, le 24 octobre 2015; texte mis à jour à 10 h 37. Merci à Sylvain Auclair pour le signalement.)

On ne trouve pas à tout cran dans les dictionnaires (j'ai consulté le Petit Robert, le Grand Robert et le Trésor de la langue française informatisé), mais à tout crin et à tous crins. Au sens propre, l'expression se dit d'un cheval « à qui on a laissé tous ses crins » (Grand Robert, Trésor); au figuré, elle a pour synonymes « complet », « ardent », « énergique », « à toute épreuve » (Grand Robert) :

Révolutionnaire à tous crins ou à tout crin. (Petit Robert.)

Un brave à tous crins. (Grand Robert.)

Oh! Mendès, le voilà romantique à tous crins. Ça l'a pris comme un retour en enfance. (J. Renard, dans le Grand Robert.)

Il faudrait écrire :

Édith Cloutier n’a rien d’une militante tapageuse, gueularde et revendicatrice à tous crins [ou à tout crin].

Line Gingras
Québec

« Val-d'Or et nos bombes culturelles au napalm » : http://www.journaldemontreal.com/2015/10/24/val-dor-et-nos-bombes-culturelles-au-napalm

Traductrice agréée anglais-français, j'offre des services de révision comparative et de révision linguistique.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 20:18 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire