Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

jeudi 12 novembre 2015

Un silence tacite

  • C’est la démocratie indienne sous ses plus mauvais auspices. Depuis quelques mois se multiplient les cas de lynchage antimusulman et les attaques d’extrémistes hindous contre des personnalités qui défendent l’héritage laïque du pays. Signes très inquiétants de dérive sectaire, que le nouveau premier ministre, Narendra Modi, accueille avec un silence tacite.
    (Guy Taillefer, dans Le Devoir du 12 novembre 2015.)

L'adjectif tacite est défini comme suit :

« Sous-entendu, non affirmé. »
(Multidictionnaire.)
Exemple : accord tacite.

« Qui n'est pas formellement exprimé; qui est sous-entendu, convenu entre plusieurs personnes. »
(Trésor de la langue française informatisé.)
Entre autres exemples : approbation, blâme, complicité, complot, reproche tacite.

« Non exprimé, sous-entendu entre plusieurs personnes. »
(Petit Robert, Grand Robert.)
Entre autres exemples donnés dans le Grand Robert : condition, assentiment, consentement, alliance, aveu, reconnaissance tacite.

Un silence tacite serait donc un silence sous-entendu? un silence non exprimé? Je me demande comment on peut laisser sous-entendre un silence, comment il est possible de ne pas l'exprimer.

L'éditorialiste voulait peut-être parler d'un silence éloquent.

Line Gingras
Québec

« Signes de dérive » : http://www.ledevoir.com/international/actualites-internationales/454968/inde-signes-de-derive

Traductrice agréée anglais-français, j'offre des services de révision comparative et de révision linguistique.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 21:11 - Langue et traduction - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    Un silence tacite?

    Ça, c'est parlant!

    Posté par Sylvain, jeudi 12 novembre 2015 à 22:33
  • Bonjour Me. bien sûr qu'une Tacite re-conduction serait des plus tristes, ne parlons point donc d'un lapsus révélateur, enfin il faut espérer ... Merci. Bye. Mich. ( mais avec les Religieux faut faire très très attention)

    Posté par Michel JEAN, vendredi 13 novembre 2015 à 09:30

Poster un commentaire