Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

vendredi 21 juin 2013

La tournure qu'à pris ce voyage

  • « [...] le nouveau pape François reste à Rome pour l'été. Nous avons donc la chance de chanter pour lui », explique Luc Darveau ravi de la tournure inattendue qu'à pris ce voyage.
    (Gabriel Delisle, dans Le Nouvelliste du 19 juin 2013.)

Il faut savoir distinguer entre la préposition à et l'auxiliaire avoir, et se rappeler que le participe passé employé avec avoir, justement, s'accorde avec le complément d'objet direct, si ce dernier précède le verbe. Ce voyage a pris quoi? Une tournure inattendue :

« Nous avons donc la chance de chanter pour lui », explique Luc Darveau, ravi de la tournure inattendue qu'a prise ce voyage.

* * * * *

  • Les Petits chanteurs ont déjà rencontré dans son histoire des papes à deux reprises, soit Paul VI et Jean-Paul II.

On semble dire que Paul VI et Jean-Paul II sont les deux reprises en question. Je reformulerais cette phrase :

Les Petits Chanteurs ont déjà rencontré deux papes au cours de leur histoire, soit Paul VI et Jean-Paul II.

Au cours de leur histoire, les Petits Chanteurs ont déjà rencontré deux papes, soit Paul VI et Jean-Paul II.

Line Gingras
Traductrice agréée (OTTIAQ, ATIO)
Québec

« Les Petits chanteurs [sic] chanteront pour le pape François » : http://www.lapresse.ca/le-nouvelliste/arts-spectacles/201306/19/01-4662774-les-petits-chanteurs-chanteront-pour-le-pape-francois.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_lire_aussi_4663473_article_POS4

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 05:22 - Ni fleurs ni couronnes - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire