Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

lundi 11 février 2013

Il est remarquable que + indicatif ou subjonctif?

  • Il est remarquable qu’au moment de présenter un projet de loi portant sur la question qui est au cœur même du projet souverainiste, ni Mme De Courcy ni la première ministre n’ont profité de l’occasion pour en démontrer la nécessité.
    (Michel David, dans Le Devoir du 6 décembre 2012.)

D'après le Trésor de la langue française informatisé, le tour il est remarquable que peut être suivi de l'indicatif ou du subjonctif :

Il est remarquable que la dictature soit à présent contagieuse. (Valéry, dans le Petit Robert.)

Il est remarquable, continua M. Lerond, qu'il n'y ait point de question sémitique en Angleterre. (France dans le Trésor, à l'article « sémitique ».)

[...] il est remarquable que la plus banale des ritournelles populaires décrit souvent des états mystiques sans qu'il y ait grand-chose à changer aux paroles, si triviales qu'elles nous paraissent. (Green dans le Trésor, à l'article « ritournelle ».)

Line Gingras
Traductrice agréée (OTTIAQ, ATIO)
Québec

« Comme disait Laurin » : http://www.ledevoir.com/politique/quebec/365712/comme-disait-laurin

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 03:35 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire