Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

mercredi 28 décembre 2011

Un cheval résiliant

Résiliant, résilient; orthographe.

  • Passant de main en main, d'un camp à l'autre, Joey deviendra un cheval résiliant capable de traverser les pires épreuves sur un champ de bataille.
    (Odile Tremblay, dans Le Devoir du 24 décembre 2011.)

Je ne trouve pas l'adjectif résiliant dans les dictionnaires, mais plutôt résilient :

Des enfants résilients. (Multidictionnaire.)

D'après le Petit Robert, ce terme de psychologie veut dire « qui fait preuve de résilience », cette caractéristique étant définie comme la « capacité à vivre, à se développer, en surmontant les chocs traumatiques, l'adversité » :

La résilience, le ressort intime face aux coups de l'existence. (Cyrulnik.)

Si l'on peut prêter à un cheval, dans certains contextes, une qualité que l'on attribuerait normalement à un être humain, il faut du moins utiliser l'orthographe correcte :

Passant de main en main, d'un camp à l'autre, Joey deviendra un cheval résilient, capable de traverser les pires épreuves sur un champ de bataille.

Line Gingras
Québec

« Cinéma – Une épopée déjà datée et remplie de clichés » : http://www.ledevoir.com/culture/cinema/339050/cinema-une-epopee-deja-datee-et-remplie-de-cliches

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Posté par Choubine à 06:10 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire