Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

22 août 2010

Sapin beaumier, agneau nourrit aux algues*

  • ... à travers une forêt dominée par le sapin beaumier et l'épinette noire...
    (Nicole Pons, dans Le Devoir du 21 août 2010.)

On peut lire dans le Grand dictionnaire terminologique la note suivante : « Le sapin baumier est l'arbre le plus cultivé par les producteurs d'arbres de Noël du Québec. De plus, il constitue l'une des principales essences forestières exploitées par l'industrie papetière canadienne. »

  • Le saumon fumé selon une recette secrète élaborée par le premier chef, Euclide Béland, l'agneau gaspésien nourrit aux algues et le grenadin de caribou sont autant d'odes aux plaisirs gustatifs.

Au présent de l'indicatif ou au passé simple, on écrirait :

L'agneau se nourrit du lait de sa mère.

Dans la phrase à l'étude, il fallait plutôt employer le participe passé :

... l'agneau gaspésien nourri aux algues...

Line Gingras
Québec

* Le 4 octobre, je me rends compte que les deux fautes ont été corrigées, il y a sans doute un bon moment.

« Refuge dans les sommets des Chic-Chocs » : http://www.ledevoir.com/loisirs/voyage/294732/refuge-dans-les-sommets-des-chic-chocs

Posté par Choubine à 03:25 - Langue et traduction - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    Mmmm!

    Posté par Sceptique, 22 août 2010 à 23:23

Poster un commentaire