Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

mardi 9 décembre 2008

Près à négocier

Près à ou prêt à; homonymes; orthographe.

  • Même son de cloche du côté du Bloc québécois, qui ne croit pas que Stephen Harper va vraiment tendre la main à l'opposition dans les prochaines semaines. « Il a déjà dit qu'il était près à négocier dans le passé et il a fait exactement le contraire. Il s'est moqué des gens », a dit Gilles Duceppe. (Alec Castonguay.)

Il était prêt – ou disposé – à négocier. Dans le doute, on peut imaginer un sujet féminin : elle était prête à négocier.

Line Gingras
Québec

« FERMÉ JUSQU'AU 26 JANVIER – La coalition tient bon, mais Dion est menacé » : http://www.ledevoir.com/2008/12/05/221097.html

Posté par Choubine à 06:26 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire