Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

lundi 27 octobre 2008

À l'effet que

À l'effet que; to the effect that; anglicisme; calque de l'anglais.

  • Selon M. Michaud, la vision de Paul Desmarais est « assimilatrice et fédéralisante ». Yves Michaud comprend mal, entre autres, la déclaration du président Sarkozy à l'effet que le monde n'a surtout pas besoin de division en cette période de crise financière. (PC.)

D'après le Multidictionnaire, le Dagenais, le Chouinard et le Colpron, la locution à l'effet que est le calque de l'anglais to the effect that. On aurait pu écrire :

... la déclaration du président Sarkozy suivant laquelle le monde n'a surtout pas besoin de division...

... la déclaration du président Sarkozy voulant que le monde n'ait surtout pas besoin de division...

Line Gingras
Québec

« Yves Michaud n'est pas surpris des propos de Sarkozy » : http://www.cyberpresse.ca/dossiers/francophonie/200810/18/01-30555-yves-michaud-nest-pas-surpris-des-propos-de-sarkozy.php

Posté par Choubine à 01:35 - Langue et traduction - Commentaires [4] - Permalien [#]

Commentaires

    Je ne suis pas sûre d'avoir parfaitement compris cet article.
    Faut-il entendre que Sarkozy dans sa déclaration aurait nié les aspirations des souverainistes ?
    un dégât de plus de notre "super président".

    Posté par Rosa, lundi 27 octobre 2008 à 17:14
  • Monsieur Sarkozy souhaite que le Canada demeure uni; il a jugé bon de nous le faire savoir, avant de voler au secours du capitalisme.

    On ne s'ennuie pas avec lui.

    Posté par Choubine, mardi 28 octobre 2008 à 00:36
  • "On ne s'ennuie pas avec lui."

    NOUS, SI !!!

    Posté par Rosa, mardi 28 octobre 2008 à 04:55
  • Grammaire ou politique ?

    Bonjour,
    On commence par parler grammaire, et on termine sur un sujet politique...
    Glissement !
    Vos articles sont très intéressants.
    Bien cordialement

    Posté par Dechartres, lundi 30 novembre 2015 à 10:26

Poster un commentaire