Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

vendredi 4 mai 2007

Le saint du saint

Le saint du saint ou le saint des saints.

  • Le metteur en scène du premier acte politique important qu'a accompli Eltsine a été nul autre que Mikhaïl Gorbatchev. C'est lui, en effet, qui l'a introduit au saint du saint du pouvoir soviétique. (Serge Truffaut.)

Je trouve dans les dictionnaires généraux (Petit Robert, Lexis, Trésor de la langue française informatisé) et dans le Dictionnaire des expressions et locutions figurées l'expression le saint des saints (ou le Saint des Saints, le Saint des saints) : au sens propre, elle désigne la partie la plus sacrée du Temple de Jérusalem, qui renfermait l'arche d'alliance; au sens figuré, l'«endroit le plus retiré d'un édifice», le «service le plus secret ou le plus important d'une organisation, d'une entreprise». (Trésor de la langue française informatisé.)

* * * * *

  • Entouré de jeunes loups, littéralement, le maître du Kremlin allait menait la réforme du système en maniant l'improvisation... (S.T.)

Line Gingras
Québec

«Moitié, moitié» : http://www.ledevoir.com/2007/04/25/140796.html

Posté par Choubine à 05:14 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire