Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

dimanche 28 mai 2006

Place du complément du verbe

Complément du verbe; ordre des éléments dans la phrase; syntaxe du français; style.

  • Il faut relire à ce sujet l'article très pertinent de Christian Rioux sur ce que pensent maintenant les historiens les plus chevronnés de la France de cette démarche. (Gil Courtemanche.)

Cette phrase n'est pas incorrecte, mais on pourrait l'améliorer.

À la première lecture, on hésite un instant sur l'élément auquel se raccroche le complément de cette démarche : on lit d'abord la France de cette démarche, avant de se rendre compte, très vite il est vrai, que cela ne tient pas.

Pour dissiper cette équivoque momentanée, il suffirait que le complément soit rapproché du verbe auquel il se rattache :

Il faut relire à ce sujet l'article très pertinent de Christian Rioux sur ce que pensent maintenant de cette démarche les historiens les plus chevronnés de la France.

La phrase paraît plus claire, mais aussi mieux équilibrée, puisque l'élément qui la termine, le groupe sujet les historiens les plus chevronnés de la France, est nettement plus long que le syntagme qui vient d'être déplacé. Marcel Cressot dirait sans doute que ces éléments se trouvent ainsi disposés par masses croissantes, ce qui correspond à une tendance caractéristique de la phrase française*.

Line Gingras

* Voir Le style et ses techniques, page 218.

«Le laboratoire scolaire» : http://www.ledevoir.com/2006/05/27/110160.html

Posté par Choubine à 03:05 - Langue et traduction - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    C'est vrai que la phrase est plus compréhensible. Merci pour tous ses bons conseils !

    Posté par baïlili, dimanche 28 mai 2006 à 14:06

Poster un commentaire