Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

vendredi 21 avril 2006

Des rapports dévastateurs

Dévastateur; rapport dévastateur; devastating; anglicisme; usage.

  • Une politique de respect des droits humains, estime le RRSE [Regroupement pour la responsabilité sociale et l'équité], serait d'autant plus opportune que Bombardier est en phase d'expansion en Chine, un pays contre lequel les rapports dévastateurs s'accumulent sous cet aspect. (Louis-Gilles Francoeur.)

Dévastateur, d'après le Trésor de la langue française informatisé, se dit au sens propre soit d'un animé, d'une force humaine ou naturelle qui détruit ou endommage gravement un lieu, ses richesses, sa population, soit d'une force inanimée qui, s'attaquant à l'homme, apporte la maladie, la mort :

Cyclone, ouragan, torrent, volcan dévastateur.

Le phylloxéra, la bête dévastatrice pullulait. (Pesquidoux, dans le Trésor.)

Guerre, lutte, révolution dévastatrice.

Rien ne permet de savoir [...] si telle ou telle épidémie ne se transformera pas en une dévastatrice pandémie quasi mondiale. (Schwartz, dans le Trésor.)

Au figuré, toujours selon le Trésor, il qualifie une passion, un sentiment violent, un mal intérieur «qui apporte le désordre, la destruction à l'intérieur de l'être» :

On peut prendre les passions comme des forces dévastatrices, en soi-même et chez les autres. (Alain, dans le Trésor.)

Je croyais ne pouvoir aimer que d'une manière sauvage, dévastatrice, à la Byron. (Gide, dans le Petit Robert.)

Nous sommes loin des rapports accablants dont le journaliste a voulu faire état; c'est que dévastateur n'a pas toutes les acceptions de l'anglais devastating. J'ai trouvé divers équivalents de ce dernier dans le Guide anglais-français de la traduction, de René Meertens, et dans le Robert & Collins Super Senior.

Line Gingras

«Les religieuses investisseuses s'attaquent à Alcan et à Bombardier» : http://www.ledevoir.com/2006/04/05/106086.html

Posté par Choubine à 06:11 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire