Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

vendredi 16 septembre 2016

Si la tendance se maintient...

  • Encore qu’ils ne font qu’obéir à une tendance générale et universelle parmi les élus, d’ici et d’ailleurs, qui consistent à garder leurs bobos pour eux-mêmes.
    (Guy Taillefer, dans Le Devoir du 14 septembre 2016.)

Ce ne sont pas les élus qui consistent, mais la tendance :

Encore qu’ils ne font qu’obéir à une tendance générale et universelle parmi les élus, d’ici et d’ailleurs, qui consiste à garder leurs bobos pour eux-mêmes.

Line Gingras
Québec

« Démocratie grippée » : http://www.ledevoir.com/international/etats-unis/479915/campagne-americaine-democratie-grippee

Traductrice agréée anglais-français, j'offre des services de révision comparative et de révision linguistique.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 20:35 - On ne se relit jamais trop - Commentaires [1] - Permalien [#]

lundi 12 septembre 2016

Un prix Pullizer

  • L’image est patrimoniale. Son auteur, Nick Ut, a même reçu un prix Pullizer pour avoir immortalisé ce drame.
    (Fabien Deglise, dans Le Devoir du 12 septembre 2016.)

On connaît l'existence des prix Pulitzer :

L’image est patrimoniale. Son auteur, Nick Ut, a même reçu un prix Pulitzer* pour avoir immortalisé ce drame. 

Line Gingras
Québec

* Le 13 septembre à 16 h, je vois que la correction a été apportée.

« Debout! » : http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/479752/chroniquefd

Traductrice agréée anglais-français, j'offre des services de révision comparative et de révision linguistique.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 23:33 - Ni fleurs ni couronnes - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 2 septembre 2016

Un autre

  • Dans son blogue de l’Université Laval, le sociologue Simon Langlois nous parlait récemment de « société liquide », se référant à un autre sociologue polonais, Zygmunt Bauman, qui remarque à quel point nos sociétés avancées sont devenues liquides par rapport aux sociétés solides d’autrefois.
    (Josée Blanchette, dans Le Devoir du 2 septembre 2016.)

Les deux sociologues ne sont pas tous deux polonais :

Dans son blogue de l’Université Laval, le sociologue Simon Langlois nous parlait récemment de « société liquide », se référant à un autre sociologue [ou à un confrère], le Polonais Zygmunt Bauman [...]

Line Gingras
Québec

« L'âgisme ordinaire » : http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/479084/l-agisme-ordinaire

Traductrice agréée anglais-français, j'offre des services de révision comparative et de révision linguistique.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 23:50 - On ne se relit jamais trop - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 31 août 2016

Plus que jamais

  • Le Québec évolue dans un contexte international et intérieur qui rend l’atteinte de cet objectif plus important que jamais et qui a mené notre gouvernement à réviser en profondeur ses politiques et stratégies en immigration afin d’attirer et de retenir chez nous des talents provenant de partout dans le monde.
    (Kathleen Weil, ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion, dans Le Devoir du 31 août 2016.)

L'objectif est important, je n'en doute pas, mais c'est l'atteinte de cet objectif, dans la phrase à l'étude, que le contexte rend plus importante que jamais.

Line Gingras
Québec

« Ensemble, nous sommes le Québec » : http://www.ledevoir.com/politique/quebec/478880/ensemble-nous-sommes-le-quebec

Traductrice agréée anglais-français, j'offre des services de révision comparative et de révision linguistique.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 03:03 - Ni fleurs ni couronnes - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 28 août 2016

Légalement

  • Chez IQ [Investissement Québec], bien que, légalement, son conseil n’en avait aucune obligation légale, on jugeait important d’obtenir l’avis du ministre.
    (Robert Dutrisac, dans Le Devoir du 26 août 2016.)

Bien que appelant le subjonctif, il vaudrait mieux employer même si :

Chez IQ [ou À Investissement Québec], même si son conseil n’en avait aucune obligation légale, on jugeait important d’obtenir l’avis du ministre.

L'adverbe légalement a disparu, devinez pourquoi...

Line Gingras
Québec

« Jacques Daoust était au courant » : http://www.ledevoir.com/politique/quebec/478609/la-version-de-daoust-demolie-par-son-ex-chef-de-cabinet?utm_source=infolettre-2016-08-26&utm_medium=email&utm_campaign=infolettre-quotidienne

Traductrice agréée anglais-français, j'offre des services de révision comparative et de révision linguistique.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 05:42 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 27 août 2016

Parmi les deux

  • Parmi les deux principaux historiens qui se sont intéressés à la Nouvelle-France après les années 1960, les noms de Marcel Trudel et de Louise Dechêne se détachent du lot.
    (Christian Rioux, dans Le Devoir du 26 août 2016.)

Deux historiens qui se détachent d'un lot de... deux? Le journaliste a sûrement voulu dire :

Parmi les historiens qui se sont intéressés à la Nouvelle-France après les années 1960, les noms de Marcel Trudel et de Louise Dechêne se détachent du lot.

Line Gingras
Québec

« Des héros oubliés » : http://www.ledevoir.com/politique/montreal/478608/la-fondation-de-montreal-4-4-des-heros-oublies

Traductrice agréée anglais-français, j'offre des services de révision comparative et de révision linguistique.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 00:50 - Ni fleurs ni couronnes - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 22 août 2016

Ça vaut la peine

  • Tous ces progrès-là, dans cette région du monde, ça vaut vraiment la peine, à mon avis, d’être défendus.
    (Boris Proulx citant un certain G., dans Le Devoir du 22 août 2016.)

Le sujet implicite de l'infinitif, ce n'est pas tous ces progrès-là, mais le pronom neutre ça :

Tous ces progrès-là, dans cette région du monde, ça vaut vraiment la peine, à mon avis, d’être défendu*.

Line Gingras
Québec

* Le 22 août à 18 h 30, je vois que l'on a apporté la correction suivante : Tous ces progrès-là, dans cette région du monde, valent vraiment la peine, à mon avis, d’être défendus.

« Partir se battre en Syrie en toute légalité » : http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/478235/partir-se-battre-en-syrie-en-toute-legalite

Traductrice agréée anglais-français, j'offre des services de révision comparative et de révision linguistique.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 06:34 - On ne se relit jamais trop - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 20 août 2016

Ils ne manquent pas de solution

  • Pourtant, les gouvernements qui veulent sauver des vies et changer le sort des damnés de la terre ne manquent pas de solution.
    (Jean-Claude Leclerc, dans Le Devoir du 15 août 2016.)

Comme les solutions se comptent, il doit y en avoir un certain nombre si on n'en manque pas :

Pourtant, les gouvernements qui veulent sauver des vies et changer le sort des damnés de la terre ne manquent pas de solutions*.

Line Gingras
Québec

* Le 21 août à 17 h 25, je vois que la correction a été apportée.

« Casques bleus nouvel âge » : http://www.ledevoir.com/societe/ethique-et-religion/477726/casques-bleus-nouvel-age

Traductrice agréée anglais-français, j'offre des services de révision comparative et de révision linguistique.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 04:41 - Ni fleurs ni couronnes - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 19 août 2016

On dénonce

  • L’absence de commission québécoise est un choix « impensable », dénonce les organisations autochtones
    (Titre d'un article de Marie-Michèle Sioui, dans Le Devoir du 19 août 2016.)

Ce sont les organisations autochtones, sujet inversé, qui dénoncent :

L’absence de commission québécoise est un choix « impensable », dénoncent* les organisations autochtones

Line Gingras
Québec

* Le 19 août à 14 h 10, je vois que la correction a été apportée.

« L’absence de commission québécoise est un choix "impensable", dénonce [sic] les organisations autochtones » : http://www.ledevoir.com/politique/quebec/478113/l-absence-de-commission-quebecoise-est-un-choix-impensable-denonce-les-organisations-autochtones

Traductrice agréée anglais-français, j'offre des services de révision comparative et de révision linguistique.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 01:46 - On ne se relit jamais trop - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 18 août 2016

Multiplication

  • En plus de perdre leur spécificité, les employés ont quadruplé, passant de 3000 à 15 000.
    (Francine Pelletier, dans Le Devoir du 17 août 2016.)

Le nombre d'employés a quadruplé s'il est passé, disons, de 3000 à 12 000. Mais il a quintuplé s'il est passé de 3000 à 15 000.

Line Gingras
Québec

« L'autre côté du miroir » : http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/477864/l-autre-cote-du-miroir

Traductrice agréée anglais-français, j'offre des services de révision comparative et de révision linguistique.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 05:20 - Ni fleurs ni couronnes - Commentaires [0] - Permalien [#]