Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

jeudi 17 octobre 2019

Imbrication

  • Il y a peu de sphères politico-sociales dans lesquelles les rôles du fédéral et des provinces sont aussi imbriqués que celui de la santé.
    (Marie-Andrée Chouinard, dans Le Devoir du 5 octobre 2019.)

Il n'est pas question du rôle de la santé, mais de la santé comme sphère politico-sociale :

Il y a peu de sphères politico-sociales dans lesquelles les rôles du fédéral et des provinces sont aussi imbriqués que dans celle de la santé.

Line Gingras
Québec

« Aide médicale à mourir : mûrs pour la deuxième étape » : https://www.ledevoir.com/opinion/editoriaux/564174/aide-medicale-a-mourir-murs-pour-la-deuxieme-etape?utm_source=infolettre-2019-10-05&utm_medium=email&utm_campaign=infolettre-quotidienne

Posté par Choubine à 00:01 - Ni fleurs ni couronnes - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 13 octobre 2019

Un grand bon

  • « Le ralentissement de l’économie chinoise, alimentée également par les tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine, est en train de saper l’autorité du PCC, commente M. Mottet. »
    (Fabien Deglise, dans Le Devoir du 2 octobre 2019; texte lu le soir du 2 octobre.)

M. Éric Mottet n'a certainement pas voulu dire que l'économie chinoise est alimentée par des tensions commerciales. Le choix du verbe, qui aurait sans doute été différent si le géographe s'était exprimé par écrit, a peut-être mis le journaliste pressé sur la mauvaise piste; il faudrait lire, à mon avis :

« Le ralentissement de l’économie chinoise, alimenté [c'est-à-dire accentué, aggravé] également par les tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine, est en train de saper l’autorité du PCC, commente M. Mottet. »


  • Rappelons que c’est surtout la menace que fait planer le régime chinois sur les libertés civiles à Hong Kong qui ont fait descendre la jeunesse dans la rue et la répression policière qui a fait sombrer le mouvement dans la violence.

Ce ne sont pas les libertés civiles qui ont fait descendre la jeunesse dans la rue :

Rappelons que c’est surtout la menace que fait planer le régime chinois sur les libertés civiles à Hong Kong qui a fait descendre la jeunesse dans la rue, et la répression policière qui a fait sombrer le mouvement dans la violence.


  • Une Chine qui n’est plus pauvre, affamée et rurale, mais désormais urbaine, moderne, connecté, puissante et ambitieuse, et qui, avec le retour du maoïsme, se prépare sans doute à un autre grand bon… vers l’inconnu.

Allusion manifeste au grand bond en avant chinois de 1958 (Grand Robert) :

Une Chine qui n’est plus pauvre, affamée et rurale, mais désormais urbaine, moderne, connectée, puissante et ambitieuse, et qui, avec le retour du maoïsme, se prépare sans doute à un autre grand bond… vers l’inconnu.

Line Gingras
Québec

« Xi revêt les habits de Mao » : https://www.ledevoir.com/monde/asie/563849/xi-revet-les-habits-de-mao?utm_source=infolettre-2019-10-02&utm_medium=email&utm_campaign=infolettre-quotidienne

Posté par Choubine à 00:01 - Ni fleurs ni couronnes - Commentaires [1] - Permalien [#]

mercredi 9 octobre 2019

Attachez vos ceintures

  • Ce qui a fait diminuer les accidents, c’est une série de mesures restrictives, tels les points d’inaptitude pour excès de vitesse (et maintenant pour les textos au volant), les contraventions exponentiellement élevées ou l’obligation du port de la ceinture de sécurité. Et, bien sûr, le fait qu’on a rendu criminelle la conduite en état d’ébriété.
    (Francis Vailles, dans La Presse du 28 septembre 2019; texte lu l'après-midi du 28.)

Je ne doute pas que la ceinture de sécurité sauve des vies ou réduit la gravité des blessures; je ne vois pas, cependant, comment elle pourrait faire diminuer le nombre d'accidents.

Line Gingras
Québec

« Si le climat était vraiment une urgence... » : https://www.lapresse.ca/affaires/201909/27/01-5243189-si-le-climat-etait-vraiment-une-urgence.php

Posté par Choubine à 00:01 - Ni fleurs ni couronnes - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 8 octobre 2019

Trop vite écrit, trop vite publié

  • Poussé au bord du gouffre par la « médisance » et les « railleries » de sa conjointe, Ugo Fredette l’a poignardé et s’est enfui avec un enfant de six ans.
    (Louis-Samuel Perron dans le site de La Presse, le 26 septembre 2019; texte lu dans la soirée du 26.)

Poussé au bord du gouffre par la « médisance » et les « railleries » de sa conjointe, Ugo Fredette l’a poignardée et s’est enfui avec un enfant de six ans.

  • C’est la version des faits qu’a présenté la défense jeudi matin [...]

C’est la version des faits qu’a présentée la défense jeudi matin [...]

  • Le thérapeute du couple a témoigné que Véronique Barbe avait « peur » de son conjoint la veille du drame. Ce dernier l’avait d’ailleurs violenté trois jours plus tôt.

Le thérapeute du couple a témoigné que Véronique Barbe avait « peur » de son conjoint la veille du drame. Ce dernier l’avait d’ailleurs violentée trois jours plus tôt.

Il ne semble pas inutile de le rappeler : le participe passé employé avec l'auxiliaire avoir s'accorde avec le complément d'objet direct, si ce complément précède le verbe.


  • Ugo Fredette prend l’homme de 71 ans part le collet [...]

Ugo Fredette prend l’homme de 71 ans par le collet [...]

  • « Par la suite, il va prendre des décisions un peu étranges, un peu erratique », a raconté Me Martin au jury.

« Par la suite, il va prendre des décisions un peu étranges, un peu erratiques », a raconté Me Martin au jury.

  • Il se rend alors compte que l’enfant à du sang sur lui [...]

Il se rend alors compte que l’enfant a du sang sur lui [...]

Line Gingras
Québec

« Ugo Fredette a tué les deux victimes pour "protéger" un enfant, plaide la défense » : https://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-faits-divers/201909/26/01-5242914-ugo-fredette-a-tue-les-deux-victimes-pour-proteger-un-enfant-plaide-la-defense.php

Posté par Choubine à 00:01 - Ni fleurs ni couronnes - Commentaires [1] - Permalien [#]

mardi 1 octobre 2019

Avant sa mort

  • L’homme de 71 ans est mort d’un « traumatisme facial contondant sévère » causé avant sa mort, a conclu le pathologiste judiciaire.
    (Louis-Samuel Perron dans le site de La Presse, le 20 septembre 2019 à 12 h 12.)

Je me demande comment il aurait pu mourir d'un traumatisme causé après sa mort :

L’homme de 71 ans est mort d’un « traumatisme facial contondant sévère » causé avant sa mort, a conclu le pathologiste judiciaire.

Line Gingras
Québec

« Pas de sang d’Ugo Fredette sur les scènes de crime » : https://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-faits-divers/201909/20/01-5242081-pas-de-sang-dugo-fredette-sur-les-scenes-de-crime.php

Posté par Choubine à 00:01 - Ni fleurs ni couronnes - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 28 septembre 2019

Les États-Unis et son ambassadrice

  • Par la voix de son ambassadrice à l’ONU, Kelly Craft, les États-Unis ont ouvertement accusé l’Iran, dont la relation avec la Maison-Blanche est tendue depuis plusieurs mois.
    (Fabien Deglise, dans Le Devoir du 17 septembre 2019.)

Par la voix de leur ambassadrice à l’ONU, Kelly Craft, les États-Unis ont ouvertement accusé l’Iran, dont la relation avec la Maison-Blanche est tendue depuis plusieurs mois.

Line Gingras
Québec

« La menace terroriste par le drone » : https://www.ledevoir.com/monde/moyen-orient/562748/la-menace-terroriste-par-le-drone?utm_source=infolettre-2019-09-17&utm_medium=email&utm_campaign=infolettre-quotidienne

Posté par Choubine à 00:01 - Ni fleurs ni couronnes - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 21 septembre 2019

Au moins sinon plus grandes

  • Il se pourrait d’ailleurs que les divisions soient au moins sinon plus grandes dans le camp du Remain.
    (Christian Rioux, dans Le Devoir du 7 septembre 2019.)

On a sans doute voulu dire :

Il se pourrait d’ailleurs que les divisions soient aussi grandes, sinon plus, dans le camp du Remain.

Line Gingras
Québec

« Brexit : coup de poker à Westminster » : https://www.ledevoir.com/monde/europe/562139/coup-de-poker-a-westminster?utm_source=infolettre-2019-09-07&utm_medium=email&utm_campaign=infolettre-quotidienne

Posté par Choubine à 00:01 - Ni fleurs ni couronnes - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 19 septembre 2019

Ainsi parlait le Furher

Abris ou abri, au singulier; Furher ou Führer; orthographe.

  • Il est même possible que les exploits de ce Québécois d’adoption ait inspiré Ian Flemming, le créateur de James Bond.
    (Jean-Simon Gagné, dans Le Soleil du 7 septembre 2019; texte mis à jour le 6 septembre à 20 h 15.)

Fleming, Ian Fleming :

Il est même possible que les exploits de ce Québécois d’adoption aient inspiré Ian Fleming, le créateur de James Bond.


  • Et l’écho des exploits du SOE, dirigé par un certain Maurice Buckmaster [...] finissent par se rendre jusqu’aux oreilles d’Adolf Hitler lui-même.

Et l’écho des exploits du SOE, dirigé par un certain Maurice Buckmaster [...] finit par se rendre jusqu’aux oreilles d’Adolf Hitler lui-même.


  • « Lorsque je serai maître de Londres, je ne sais pas qui je ferai pendre en premier. Winston Churchill ou ce Buckmaster, » aurait dit le Furher.

On peut vérifier l'orthographe de Führer dans le Robert, le Multidictionnaire ou le Trésor de la langue française informatisé.

La virgule appartient à la phrase; elle doit donc suivre le guillemet fermant :

« Lorsque je serai maître de Londres, je ne sais pas qui je ferai pendre en premier. Winston Churchill ou ce Buckmaster », aurait dit le Führer.


  • D’un air grave, leur chef annonce que l’usine va être attaquée d’un instant à l’autre. Ils ordonne à tous de vider les lieux. À l’abris des regards indiscrets [...]

D’un air grave, leur chef annonce que l’usine va être attaquée d’un instant à l’autre. Il ordonne à tous de vider les lieux. À l’abri des regards indiscrets [...]


  • Citons le déraillement d’une vingtaine de trains, dont un important convoi de pièces d’avion destinées l’Italie.

Citons le déraillement d’une vingtaine de trains, dont un important convoi de pièces d’avion destinées à l’Italie.


  • « Mais il avait un frère en France et une sœur en Grand Bretagne. »
    (Le journaliste cite Guy Gendron.)

« Mais il avait un frère en France et une sœur en Grande-Bretagne. »


  • Engagé volontaire dans le Régiment Maisonneuve de l’Armée canadienne, le lieutenant Biéler s’embarque pour la Grande Bretagne.

C'est déjà mieux, mais il manque toujours le trait d'union :

Engagé volontaire dans le Régiment Maisonneuve de l’Armée canadienne, le lieutenant Biéler s’embarque pour la Grande-Bretagne.

Line Gingras
Québec

« Guy Biéler : vie et mort d’un James Bond québécois » : https://www.lesoleil.com/actualite/guy-bieler-vie-et-mort-dun-james-bond-quebecois-af5c897c7acc0faccd94706c7df12d7a?utm_source=omerlo&utm_medium=mailer&utm_campaign=Aujourd%E2%80%99hui+le+7+septembre+2019

Posté par Choubine à 00:01 - Ni fleurs ni couronnes - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 12 septembre 2019

Un équipe?

  • L’équipe Trudeau a l’avantage d’une économie en bonne santé. Il a aussi des réussites, certaines difficiles, à mettre en vitrine [...]
    (Manon Cornellier, dans Le Devoir du 30 août 2019.)

L’équipe Trudeau a l’avantage d’une économie en bonne santé. Elle a aussi des réussites, certaines difficiles, à mettre en vitrine [...]

Line Gingras
Québec

« Au-delà de l'image » : https://www.ledevoir.com/opinion/editoriaux/561653/elections-2019-au-dela-de-l-image?utm_source=infolettre-2019-08-30&utm_medium=email&utm_campaign=infolettre-quotidienne

Posté par Choubine à 00:01 - Ni fleurs ni couronnes - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 1 septembre 2019

Vous l'avez dit

  • Or, la mise en marché des médicaments est conditionnelle à un ensemble de précautions et de validations préalables à leur mise en marché.
    (Pierre Trudel, dans Le Devoir du 20 août 2019.)

Or, la mise en marché des médicaments est conditionnelle à un ensemble de précautions et de validations préalables à leur mise en marché.

Line Gingras
Québec

« Tweeter avec son frigo » : https://www.ledevoir.com/opinion/chroniques/560931/tweeter-avec-son-frigo?utm_source=infolettre-2019-08-20&utm_medium=email&utm_campaign=infolettre-quotidienne

Posté par Choubine à 00:01 - Ni fleurs ni couronnes - Commentaires [0] - Permalien [#]