Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

samedi 19 janvier 2013

Exercice de correction*

Je vous propose un petit exercice de correction :

  1. Ces grosse entreprises ne sont jamais satisfaites des profits qu'elles ont amassées.
  2. Tu sembles oublié que la fortune des riches en France est doublement imposé.
  3. La France est devenu un enfer fiscal improductif qui risque d'entraîné l'Europe dans une autre récession.
  4. Tu penses que les entrepreneurs québécois prospère sont obligé de toléré de tels taux?
  5. Et moi qui croyait que l'abnégation et la compassion étaient les lampes de l'esprit; je vais revoir mes pensées et me tourner d'avantage vers mon nombril.
  6. J'étais amoureuse de lui et lisait dans tout ce qui le concernait.
  7. Je trouve qu'il n'as pas tord.
  8. On ne peut rester infifférend à votre article.
  9. Je comprend que tu es retraité et que tu cherche à passer le temps.
  10. Essais donc de nous en épargner quelque unes!

Avez-vous relevé toutes les fautes?

  1. Ces grosse entreprises ne sont jamais satisfaites des profits qu'elles ont amassées.
  2. Tu sembles oublié que la fortune des riches en France est doublement imposé.
  3. La France est devenu un enfer fiscal improductif qui risque d'entraîné l'Europe dans une autre récession.
  4. Tu penses que les entrepreneurs québécois prospère sont obligé de toléré de tels taux?
  5. Et moi qui croyait que l'abnégation et la compassion étaient les lampes de l'esprit; je vais revoir mes pensées et me tourner d'avantage vers mon nombril.
  6. J'étais amoureuse de lui et lisait dans tout ce qui le concernait.
  7. Je trouve qu'il n'as pas tord.
  8. On ne peut rester infifférend à votre article.
  9. Je comprend que tu es retraité et que tu cherche à passer le temps.
  10. Essais donc de nous en épargner quelque unes!

Corrigé

  1. Ces grosses entreprises ne sont jamais satisfaites des profits qu'elles ont amassés.
  2. Tu sembles oublier que la fortune des riches en France est doublement imposée.
  3. La France est devenue un enfer fiscal improductif qui risque d'entraîner l'Europe dans une autre récession.
  4. Tu penses que les entrepreneurs québécois prospères sont obligés de tolérer de tels taux?
  5. Et moi qui croyais que l'abnégation et la compassion étaient les lampes de l'esprit; je vais revoir mes pensées et me tourner davantage vers mon nombril.
  6. J'étais amoureuse de lui et lisais tout ce qui le concernait.
  7. Je trouve qu'il n'a pas tort.
  8. On ne peut rester indifférent à votre article.
  9. Je comprends que tu es retraité et que tu cherches à passer le temps.
  10. Essaie donc de nous en épargner quelques-unes!

Line Gingras
Traductrice agréée (OTTIAQ, ATIO)
Québec

* Les phrases qui composent cet exercice sont tirées de commentaires faisant suite à des articles de journalistes. Elles sont reproduites textuellement ou presque.

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Il n'y a pas que ce que l'on dit; la manière dont on le dit, c'est un message aussi.

Posté par Choubine à 01:54 - Exercices de correction - Commentaires [0] - Permalien [#]