Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

29-02-2020

Reprocher et l'infinitif

Reprocher + infinitif; reprocher de + infinitif; grammaire; syntaxe.

  • Dans son dernier livre, intitulé Après le naufrage, M. Bastien reprochait à Jean-François Lisée ne pas avoir retenu son idée [...]
    (Michel David, dans Le Devoir du 11 février 2020.)

Comme le fait observer Marie-Éva de Villers, le verbe reprocher (ou se reprocher), suivi d'un infinitif, « se construit avec la préposition de » :

Je me suis reproché de lui avoir parlé ainsi. (Multidictionnaire.)

Pendant quatre ans, les combattants de « 14 » reprochèrent à ceux de 40 d'avoir perdu la guerre. (Sartre, dans le Petit Robert.)

Quelquefois, je me reprochais de manquer de courage. (Bosco, dans le Petit Robert.)

Je me reprochai de n'avoir point commencé par là mes recherches. (Alain-Fournier, dans le Grand Robert.)

Ensuite, ils nous reprochent de ne penser qu'à ça. (Montherlant dans le Grand Robert, à l'article « homme ».)

Il lui avait reproché de céder à la facilité [...] (Beauvoir, dans le Trésor de la langue française informatisé.)

On incrimine aujourd'hui notre littérature; on lui reproche [...] d'avoir travaillé à affaiblir plutôt qu'à galvaniser nos énergies. (Gide, dans le Trésor.)

On reproche à l'alcool d'être volatil et à la glycérine de se mélanger très difficilement à l'eau. (Chapelain, dans le Trésor.)

Il fallait écrire :

Dans son dernier livre, intitulé Après le naufrage, M. Bastien reprochait à Jean-François Lisée de ne pas avoir retenu son idée [...]

Line Gingras
Québec

« Le pitbull » : https://www.ledevoir.com/opinion/chroniques/572653/le-pitbull?utm_source=infolettre-2020-02-11&utm_medium=email&utm_campaign=infolettre-quotidienne

Posté par Choubine à 00:01:00 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire