Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

20-01-2020

Prises pour prendre

  • Harry et Meghan venaient de rentrer de vacances prolongées au Canada, prises pour prendre du recul après avoir affiché leur malaise face aux critiques appuyées des tabloïds britanniques sur les supposés caprices de Meghan Markle et son luxueux train de vie.
    (Germain Moyon, AFP, dans le site du Devoir, le vendredi 10 janvier 2020 à 18 h 50.)

Je suggérerais :

Harry et Meghan venaient de rentrer de vacances prolongées au Canada, qui devaient leur permettre de prendre du recul après avoir affiché leur malaise face aux critiques appuyées des tabloïds britanniques sur les supposés caprices de Meghan Markle et son luxueux train de vie.

Harry et Meghan venaient de rentrer de vacances prolongées au Canada, où ils avaient voulu prendre du recul après avoir affiché leur malaise face aux critiques appuyées des tabloïds britanniques sur les supposés caprices de Meghan Markle et son luxueux train de vie.


  • Et une enquête parue vendredi dans le National Post fait apparaître que 61 % des Canadiens interrogés aimeraient que le prince Harry devienne le prochain gouverneur général du pays.

Une enquête parue... fait apparaître? On aurait pu écrire :

Et une enquête parue vendredi dans le National Post montre que 61 % des Canadiens interrogés aimeraient que le prince Harry devienne le prochain gouverneur général du pays.

Et d'après une enquête parue vendredi dans le National Post, fait apparaître que 61 % des Canadiens interrogés aimeraient que le prince Harry devienne le prochain gouverneur général du pays.

Et une enquête publiée vendredi dans le National Post fait apparaître que 61 % des Canadiens interrogés aimeraient que le prince Harry devienne le prochain gouverneur général du pays.


  • L’annonce de la mise en retrait du duc et de la duchesse de Sussex, sans concertation avec le reste de la famille, a mis le Royaume-Uni en émoi et ouvre une nouvelle crise au sein de la monarchie.

    Dans son allocution de Noël, la reine avait déjà jugé « semée d’embûches » l’année 2019, marquée notamment par la mise en retrait de son fils le prince Andrew en raison de ses liens avec le pédophile américain Jeffrey Epstein.

Cette fois encore, il faudrait éviter la répétition :

L’annonce de la mise en retrait du duc et de la duchesse de Sussex, sans concertation avec le reste de la famille, a causé un grand émoi au Royaume-Uni et ouvre une nouvelle crise au sein de la monarchie.

Dans son allocution de Noël, la reine avait déjà jugé « semée d’embûches » l’année 2019, marquée notamment par l'éloignement de son fils le prince Andrew en raison de ses liens avec le pédophile américain Jeffrey Epstein.

Line Gingras
Québec

« Meghan Markle revient au Canada » : https://www.ledevoir.com/monde/europe/570608/en-pleine-tempete-royale-meghan-markle-rentre-au-canada

Posté par Choubine à 00:01:00 - Ni fleurs ni couronnes - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire