Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

08-01-2020

Elle s'est attirée des critiques

Elle s'est attirée quelque chose, elle s'est attiré quelque chose; s'attirer quelque chose; accord du participe passé du verbe pronominal; grammaire; orthographe.

  • La résolution en question — déposée par l’Égypte, le Nicaragua, la Corée du Nord, le Zimbabwe et la délégation palestinienne à l’ONU — avait essentiellement pour but d’isoler l’Israël plutôt que de promouvoir la solution à deux États qui constitue la politique officielle du Canada.
    (Konrad Yakabuski, dans Le Devoir du 28 décembre 2019.)

Il ne faut pas d'article devant Israël :

La résolution en question — déposée par l’Égypte, le Nicaragua, la Corée du Nord, le Zimbabwe et la délégation palestinienne à l’ONU — avait essentiellement pour but d’isoler Israël plutôt que de promouvoir la solution à deux États qui constitue la politique officielle du Canada.

  • [...] la délégation canadienne à l’ONU s’est attirée des critiques de la part du gouvernement américain [...]

La délégation canadienne ne s'est pas attirée elle-même, elle s'est attiré des critiques; le complément d'objet direct étant placé après le verbe pronominal, le participe passé doit rester invariable :

[...] la délégation canadienne à l’ONU s’est attiré des critiques de la part du gouvernement américain [...]

On écrirait cependant : Les critiques qu'elle s'est attirées...

Line Gingras
Québec

« Notre siège à l'ONU » : https://www.ledevoir.com/opinion/chroniques/569879/notre-siege-a-l-onu?utm_source=infolettre-2019-12-28&utm_medium=email&utm_campaign=infolettre-quotidienne

Posté par Choubine à 00:01:00 - Ni fleurs ni couronnes - Commentaires [0] - Permalien [#]