Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

dimanche 13 octobre 2019

Un grand bon

  • « Le ralentissement de l’économie chinoise, alimentée également par les tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine, est en train de saper l’autorité du PCC, commente M. Mottet. »
    (Fabien Deglise, dans Le Devoir du 2 octobre 2019; texte lu le soir du 2 octobre.)

M. Éric Mottet n'a certainement pas voulu dire que l'économie chinoise est alimentée par des tensions commerciales. Le choix du verbe, qui aurait sans doute été différent si le géographe s'était exprimé par écrit, a peut-être mis le journaliste pressé sur la mauvaise piste; il faudrait lire, à mon avis :

« Le ralentissement de l’économie chinoise, alimenté [c'est-à-dire accentué, aggravé] également par les tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine, est en train de saper l’autorité du PCC, commente M. Mottet. »


  • Rappelons que c’est surtout la menace que fait planer le régime chinois sur les libertés civiles à Hong Kong qui ont fait descendre la jeunesse dans la rue et la répression policière qui a fait sombrer le mouvement dans la violence.

Ce ne sont pas les libertés civiles qui ont fait descendre la jeunesse dans la rue :

Rappelons que c’est surtout la menace que fait planer le régime chinois sur les libertés civiles à Hong Kong qui a fait descendre la jeunesse dans la rue, et la répression policière qui a fait sombrer le mouvement dans la violence.


  • Une Chine qui n’est plus pauvre, affamée et rurale, mais désormais urbaine, moderne, connecté, puissante et ambitieuse, et qui, avec le retour du maoïsme, se prépare sans doute à un autre grand bon… vers l’inconnu.

Allusion manifeste au grand bond en avant chinois de 1958 (Grand Robert) :

Une Chine qui n’est plus pauvre, affamée et rurale, mais désormais urbaine, moderne, connectée, puissante et ambitieuse, et qui, avec le retour du maoïsme, se prépare sans doute à un autre grand bond… vers l’inconnu.

Line Gingras
Québec

« Xi revêt les habits de Mao » : https://www.ledevoir.com/monde/asie/563849/xi-revet-les-habits-de-mao?utm_source=infolettre-2019-10-02&utm_medium=email&utm_campaign=infolettre-quotidienne

Posté par Choubine à 00:01 - Ni fleurs ni couronnes - Commentaires [1] - Permalien [#]

samedi 12 octobre 2019

Écarts

Écart avec, écart entre; prépositions; grammaire; syntaxe.

  • [...] permettre aux infirmières praticiennes spécialisées d’évaluer tous les problèmes de santé courant sans qu’un médecin doive confirmer leurs recommandations.
    (Mylène Crête, dans Le Devoir du 1er octobre 2019.)

Nous avons affaire à l'adjectif verbal (courant veut dire ici « commun », « ordinaire »), et non pas au participe présent :

[...] permettre aux infirmières praticiennes spécialisées d’évaluer tous les problèmes de santé courants sans qu’un médecin doive confirmer leurs recommandations.

  • [...] chiffrer l’écart de rémunération des médecins spécialistes du Québec avec ceux de l’Ontario.

Je ne trouve pas dans les dictionnaires la construction écart d'une chose ou d'une personne avec une autre, mais plutôt écart entre une chose ou une personne et une autre :

Écart entre le prix de revient et le prix de vente. (Petit Robert.)

Écart de temps entre un événement raconté et sa date réelle. (Grand Robert.)

Écart extraordinaire entre une minorité de privilégiés et une immense majorité de serviteurs et d'opprimés. (Gaultier, dans le Trésor de la langue française informatisé.)

On aurait pu écrire :

[...] chiffrer l’écart de rémunération entre les médecins spécialistes du Québec et ceux de l’Ontario.

Line Gingras
Québec

« La CAQ, le fond et la forme » : https://www.ledevoir.com/politique/quebec/563784/le-gouvernement-legault-un-an-plus-tard?utm_source=infolettre-2019-10-01&utm_medium=email&utm_campaign=infolettre-quotidienne

Posté par Choubine à 00:01 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 11 octobre 2019

Éliminer en éliminant

  • En conclusion, la chef du Parti vert, Elizabeth May, a répété la nécessité d'éliminer notre dépendance aux énergies fossiles, en éliminant notamment tout nouveau projet d'oléoduc.
    (Richard Therrien dans le site du Soleil, le 29 septembre 2019.)

On aurait pu écrire, par exemple :

En conclusion, la chef du Parti vert, Elizabeth May, a répété la nécessité d'éliminer notre dépendance aux énergies fossiles, en rejetant notamment tout nouveau projet d'oléoduc.

En conclusion, la chef du Parti vert, Elizabeth May, a répété la nécessité d'éliminer notre dépendance aux énergies fossiles, en refusant notamment tout nouveau projet d'oléoduc.

Line Gingras
Québec

« Francine Ruel : un récit bouleversant à "TLMEP" » : https://www.lesoleil.com/arts/richard-therrien/francine-ruel-un-recit-bouleversant-a-tlmep-a55a5ba6d30cee6ffb49533baad5e7fc?utm_source=omerlo&utm_medium=mailer&utm_campaign=Aujourd%E2%80%99hui+le+30+septembre+2019

Posté par Choubine à 00:01 - On ne se relit jamais trop - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 10 octobre 2019

La bicyclette, laissez-les passer

  • La première chose qui frappe le cycliste nord-américain [...] est que le vélo est roi à Amsterdam. La bicyclette a toujours priorité dans la circulation. Les automobilistes s’arrêtent aux intersections pour les laisser passer [...]
    (Gabriel Anctil, dans Le Devoir du 28 septembre; texte lu le soir du 29.)

La première chose qui frappe le cycliste nord-américain [...] est que le vélo est roi à Amsterdam. Les bicyclettes ont toujours priorité dans la circulation. Les automobilistes s’arrêtent aux intersections pour les laisser passer [...]

Line Gingras
Québec

« Amsterdam, où le vélo est roi » : https://www.ledevoir.com/vivre/voyage/563505/voyage-amsterdam-ou-le-velo-est-roi

Posté par Choubine à 00:01 - On ne se relit jamais trop - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 9 octobre 2019

Attachez vos ceintures

  • Ce qui a fait diminuer les accidents, c’est une série de mesures restrictives, tels les points d’inaptitude pour excès de vitesse (et maintenant pour les textos au volant), les contraventions exponentiellement élevées ou l’obligation du port de la ceinture de sécurité. Et, bien sûr, le fait qu’on a rendu criminelle la conduite en état d’ébriété.
    (Francis Vailles, dans La Presse du 28 septembre 2019; texte lu l'après-midi du 28.)

Je ne doute pas que la ceinture de sécurité sauve des vies ou réduit la gravité des blessures; je ne vois pas, cependant, comment elle pourrait faire diminuer le nombre d'accidents.

Line Gingras
Québec

« Si le climat était vraiment une urgence... » : https://www.lapresse.ca/affaires/201909/27/01-5243189-si-le-climat-etait-vraiment-une-urgence.php

Posté par Choubine à 00:01 - Ni fleurs ni couronnes - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 8 octobre 2019

Trop vite écrit, trop vite publié

  • Poussé au bord du gouffre par la « médisance » et les « railleries » de sa conjointe, Ugo Fredette l’a poignardé et s’est enfui avec un enfant de six ans.
    (Louis-Samuel Perron dans le site de La Presse, le 26 septembre 2019; texte lu dans la soirée du 26.)

Poussé au bord du gouffre par la « médisance » et les « railleries » de sa conjointe, Ugo Fredette l’a poignardée et s’est enfui avec un enfant de six ans.

  • C’est la version des faits qu’a présenté la défense jeudi matin [...]

C’est la version des faits qu’a présentée la défense jeudi matin [...]

  • Le thérapeute du couple a témoigné que Véronique Barbe avait « peur » de son conjoint la veille du drame. Ce dernier l’avait d’ailleurs violenté trois jours plus tôt.

Le thérapeute du couple a témoigné que Véronique Barbe avait « peur » de son conjoint la veille du drame. Ce dernier l’avait d’ailleurs violentée trois jours plus tôt.

Il ne semble pas inutile de le rappeler : le participe passé employé avec l'auxiliaire avoir s'accorde avec le complément d'objet direct, si ce complément précède le verbe.


  • Ugo Fredette prend l’homme de 71 ans part le collet [...]

Ugo Fredette prend l’homme de 71 ans par le collet [...]

  • « Par la suite, il va prendre des décisions un peu étranges, un peu erratique », a raconté Me Martin au jury.

« Par la suite, il va prendre des décisions un peu étranges, un peu erratiques », a raconté Me Martin au jury.

  • Il se rend alors compte que l’enfant à du sang sur lui [...]

Il se rend alors compte que l’enfant a du sang sur lui [...]

Line Gingras
Québec

« Ugo Fredette a tué les deux victimes pour "protéger" un enfant, plaide la défense » : https://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-faits-divers/201909/26/01-5242914-ugo-fredette-a-tue-les-deux-victimes-pour-proteger-un-enfant-plaide-la-defense.php

Posté par Choubine à 00:01 - Ni fleurs ni couronnes - Commentaires [1] - Permalien [#]

lundi 7 octobre 2019

Aucun est en voie de réalisation

  • Aucun des engagements pris lors du Sommet de Paris, pourtant salué comme un grand pas en avant, est en voie de réalisation.
    (Francine Pelletier, dans Le Devoir du 25 septembre 2019.)

Aucun des engagements pris lors du Sommet de Paris, pourtant salué comme un grand pas en avant, n'est en voie de réalisation.

Line Gingras
Québec

« Les derniers humains » : https://www.ledevoir.com/opinion/chroniques/563307/les-derniers-humains?utm_source=infolettre-2019-09-25&utm_medium=email&utm_campaign=infolettre-quotidienne

Posté par Choubine à 00:01 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]