Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

dimanche 9 juin 2019

Stimulants

  • Des bureaux d’enseignants sont relégués à leur tour dans d’étroits cagibis, toujours chargés néanmoins de stimuler les enfants par leur enseignement.
    (Jean-François Nadeau, dans Le Devoir du 3 juin 2019.)

Ce ne sont pas les cagibis ni les bureaux qui sont chargés de stimuler les enfants, mais les enseignants (par leur enseignement, on s'en doute). Je suggérerais :

Des enseignants voient à leur tour leurs bureaux relégués dans d'étroits cagibis, bien qu'ils soient toujours chargés de stimuler les enfants par leur enseignement.

Des enseignants, bien qu'ils soient toujours chargés de stimuler les enfants par leur enseignement, voient à leur tour leurs bureaux relégués dans d'étroits cagibis.

Line Gingras
Québec

« Le placard » : https://www.ledevoir.com/opinion/chroniques/555873/le-placard?utm_source=infolettre-2019-06-03&utm_medium=email&utm_campaign=infolettre-quotidienne

Posté par Choubine à 00:01 - Ni fleurs ni couronnes - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 8 juin 2019

Faire et refaire

  • [...] une croissance notable des « Libéraux et centristes », auquel est associé M. Macron [...]
    (Guy Taillefer, dans Le Devoir du 28 mai 2019.)

Je crois comprendre que M. Macron est associé aux « Libéraux et centristes » :

[...] une croissance notable des « Libéraux et centristes », auxquels est associé M. Macron [...]

  • Les pro-Européens auraient tort, comme ils ont trop tendance à le faire, de refaire l’erreur de réduire la mouvance eurosceptique à un vote de protestation.

Les pro-Européens auraient tort, comme ils ont trop tendance à le faire, de commettre à nouveau l’erreur de réduire la mouvance eurosceptique à un vote de protestation.

Les pro-Européens auraient tort, comme ils ont trop tendance à le faire, de refaire l’erreur de réduire la mouvance eurosceptique à un vote de protestation.

Line Gingras
Québec

« Un Parlement en ordre dispersé » : https://www.ledevoir.com/opinion/editoriaux/555412/elections-europeennes-un-parlement-en-ordre-disperse?utm_source=Le+courrier+des+id%C3%A9es&utm_campaign=ea8e934ce8-EMAIL_CAMPAIGN_2019_05_31_08_55&utm_medium=email&utm_term=0_14c415178d-ea8e934ce8-115120777

Posté par Choubine à 00:01 - On ne se relit jamais trop - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 7 juin 2019

L'écart se creuse

  • L’écart se creuse entre la rémunération des hauts dirigeants des sociétés d’État à vocation dite commerciale, comme la Société des alcools du Québec (SAQ), Loto-Québec et Investissement Québec (IQ), et les hauts fonctionnaires au sommet de la pyramide que sont les sous-ministres.
    (Robert Dutrisac, dans Le Devoir du 1er juin 2019.)

L'écart ne se creuse pas entre la rémunération et les hauts fonctionnaires, mais entre la rémunération des hauts dirigeants et celle des hauts fonctionnaires :

L’écart se creuse entre la rémunération des hauts dirigeants des sociétés d’État à vocation dite commerciale, comme la Société des alcools du Québec (SAQ), Loto-Québec et Investissement Québec (IQ), et celle des hauts fonctionnaires au sommet de la pyramide que sont les sous-ministres.

Line Gingras
Québec

« Rémunération des hauts dirigeants : arrogance et cachotteries » : https://www.ledevoir.com/opinion/editoriaux/555777/remuneration-des-hauts-dirigeants-arrogance-et-cachotteries?utm_source=infolettre-2019-06-01&utm_medium=email&utm_campaign=infolettre-quotidienne

Posté par Choubine à 00:01 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 6 juin 2019

L'Iran

Iran, masculin ou féminin; Iran, genre.

  • Sanctionner l’Iran parce qu’elle ne respecterait pas (ce qui est démenti par les agences de renseignement américaines) l’accord nucléaire.
    (Élisabeth Vallet, dans Le Devoir du 1er juin 2019.)

D'après le Guide du rédacteur et TERMIUM Plus, Iran est un nom masculin :

Sanctionner l’Iran parce qu’il ne respecterait pas (ce qui est démenti par les agences de renseignement américaines) l’accord nucléaire.

Line Gingras
Québec

« Il suffirait d'une étincelle » : https://www.ledevoir.com/opinion/chroniques/555785/etats-unis-il-suffit-d-une-etincelle?utm_source=infolettre-2019-06-01&utm_medium=email&utm_campaign=infolettre-quotidienne

Posté par Choubine à 00:02 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 5 juin 2019

Une honneur méritée

  • [...] sont des honneurs pleinement méritées.
    (Denis Gratton, dans Le Droit du 29 mai 2019.)

Honneur, au pluriel comme au singulier, est un nom masculin :

[...] sont des honneurs pleinement mérités.

Line Gingras
Québec

« Hommage à l'ami René » : https://www.ledroit.com/chroniques/denis-gratton/hommage-a-lami-rene-51183d55dcd4e6e1abd070393631a25e?utm_source=omerlo&utm_medium=mailer&utm_campaign=Aujourd%27hui+le+30+mai+2019

Posté par Choubine à 00:02 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 4 juin 2019

Tirer son inspiration dans...

  • Les œuvres de maturité de Joan Miró, présentée dans la grande exposition estivale du Musée national des beaux-arts du Québec, sont pleines de fougue.
    (Josianne Desloges, dans Le Soleil du 29 mai 2019; article mis à jour le 30 mai à 6 h 17.)

Ce n'est pas la maturité qui est présentée, mais les œuvres de maturité :

Les œuvres de maturité de Joan Miró, présentées dans la grande exposition estivale du Musée national des beaux-arts du Québec, sont pleines de fougue.

  • Tirant son inspiration dans l’art rupestre, la calligraphie japonaise [...]

On tire quelque chose d'une personne ou d'une chose, au sens d'« obtenir » :

Savoir tirer de l'instant qui passe toutes les joies qu'il peut donner.
(Louÿs dans le Petit Robert, à l'article « tirer ».)

Cependant, on puise son inspiration, on la prend dans quelque chose :

Baudelaire n'était pas un grand homme; c'était même un assez faible esprit; mais il était lui-même, ne prenait ses inspirations que dans les littératures étrangères.
(Green dans le Trésor de la langue française informatisé, à l'article « inspiration ».)

Puiser son inspiration dans une philosophie.
(Grand Robert, à l'article « puiser ».)

Je recommanderais d'écrire :

Puisant son inspiration dans l’art rupestre, la calligraphie japonaise [...]

  • On a aussi la chance d’observer deux séries d’estampes exceptionnelles, qui nous rappelle que Miró a illustré plus de 200 livres d’artistes.

Ce n'est pas la chance qui nous rappelle que..., mais les deux séries d'estampes :

On a aussi la chance d’observer deux séries d’estampes exceptionnelles, qui nous rappellent que Miró a illustré plus de 200 livres d’artistes.

Line Gingras
Québec

« Miró à l’attaque! au MNBAQ » :  https://www.lesoleil.com/arts/miro-a-lattaque-au-mnbaq-video-f2fab2de80047b4cb99a7789b1bd90f4?utm_source=omerlo&utm_medium=mailer&utm_campaign=Aujourd%E2%80%99hui+le+30+mai+2019

Posté par Choubine à 00:03 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 3 juin 2019

Au contraire...

  • Si vous désirez mourir à la maison et que vous habitez le territoire du CLSC de Verdun, par exemple, vous êtes chanceux. L'équipe de soins palliatifs à domicile de ce CLSC, dirigée par la Dre Geneviève Dechêne, a les meilleures statistiques de décès à domicile au Québec : 64 % des patients suivis par cette équipe meurent à la maison.

    [...]

    Je ne dis surtout pas que mourir à la maison est impossible. L'expérience du CLSC de Verdun le démontre.
    (Patrick Lagacé, dans La Presse du 3 juin 2019.)

L'expérience du CLSC de Verdun ne démontre pas que c'est impossible :

Je ne dis surtout pas que mourir à la maison est impossible. L'expérience du CLSC de Verdun démontre le contraire.

Line Gingras
Québec

« Mourir à la maison » : https://www.lapresse.ca/debats/chroniques/patrick-lagace/201906/02/01-5228524-mourir-a-la-maison.php

Posté par Choubine à 21:52 - Ni fleurs ni couronnes - Commentaires [0] - Permalien [#]

Cette baisse

  • Elle a rappelé que les revenus de la SRC avaient diminué de 20 millions par année, malgré une importante injection de fonds par le gouvernement actuel. Elle attribue cette baisse au fait que le financement gouvernemental n'était pas lié à l'inflation et à une baisse des revenus publicitaires et des abonnements.
    (PC, dans La Presse du 30 mai 2019.)

Elle attribue cette baisse à une baisse? Je suggérerais par exemple :

Elle a rappelé que les revenus de la SRC avaient diminué de 20 millions par année, malgré une importante injection de fonds par le gouvernement actuel. Elle attribue cette baisse au fait que le financement gouvernemental n'était pas lié à l'inflation ainsi qu'à un recul des revenus publicitaires et des abonnements.

Elle a rappelé que les revenus de la SRC avaient diminué de 20 millions par année, malgré une importante injection de fonds par le gouvernement actuel. Elle attribue cela au fait que le financement gouvernemental n'était pas lié à l'inflation ainsi qu'à une baisse des revenus publicitaires et des abonnements.

Elle a rappelé que les revenus de la SRC avaient fléchi de 20 millions par année, malgré une importante injection de fonds par le gouvernement actuel. Elle attribue cette baisse au fait que le financement gouvernemental n'était pas lié à l'inflation ainsi qu'à une diminution des revenus publicitaires et des abonnements.

Line Gingras
Québec

« La présidente de la SRC défend les choix rédactionnels du diffuseur » : https://www.lapresse.ca/arts/television/201905/30/01-5228200-la-presidente-de-la-src-defend-les-choix-redactionnels-du-diffuseur.php

Posté par Choubine à 00:05 - On ne se relit jamais trop - Commentaires [0] - Permalien [#]