Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

dimanche 26 mai 2019

Dans le passé

  • [...] plus l'impression de n'avoir jamais rien vu de semblable dans le passé se précisait.
    (André Duchesne, dans La Presse du 24 mai 2019.)

Si on n'avait jamais rien vu de semblable, ce ne pouvait être que dans le passé :

[...] plus l'impression de n'avoir jamais rien vu de semblable dans le passé se précisait.

Line Gingras
Québec

« Tout ce qu'il me reste de la révolution : charmant et intelligent » : https://www.lapresse.ca/cinema/critiques/201905/24/01-5227459-tout-ce-quil-me-reste-de-la-revolution-charmant-et-intelligent-.php

Posté par Choubine à 00:03 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 25 mai 2019

On déménage!

  • La SPCA de Montréal a commencé son opération de déplacement par des animaux de ferme, qui sont plus faciles à relocaliser que le déménagement d’animaux exotiques et sauvages, une étape qui requiert l’obtention de permis particuliers et qui est du ressort de la Humane Society International.
    (Martin Lafrenière, Le Nouvelliste, dans Le Soleil du 23 mai 2019.)

On ne saurait comparer des animaux à un déménagement. Je proposerais par exemple :

La SPCA de Montréal a commencé son opération de déplacement par des animaux de ferme, qui sont plus faciles à relocaliser que le déménagement d’ des animaux exotiques et sauvages, une étape qui dont le déménagement requiert l’obtention de permis particuliers et relève de la Humane Society International.

Line Gingras
Québec

« Zoo de Saint-Édouard : l’avocat de Normand Trahan fait appel à la Cour supérieure » : https://www.lesoleil.com/actualite/le-fil-groupe-capitales-medias/zoo-de-saint-edouard-lavocat-de-normand-trahan-fait-appel-a-la-cour-superieure-198189f00041b99f6770a9018060d6bb

Posté par Choubine à 00:06 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 24 mai 2019

Ça leur permet de ne pas tomber malade

Tomber malade; tomber, verbe attributif; accord de l'attribut; grammaire française; orthographe.

  • « Les enseignants qui demandent un congé partiel sans traitement [par exemple pour travailler quatre jours par semaine] sont souvent épuisés. Ça leur permet de rester dans la profession et de ne pas tomber malade. »
    (Marco Fortier citant Sylvain Mallette, dans Le Devoir du 23 mai 2019.)

Tomber, lorsqu'il veut dire « être, devenir (après une évolution rapide) » (Petit Robert), est un verbe d'état introduisant un attribut; dans le cas présent, celui-ci est l'adjectif malade, qui doit s'accorder avec les enseignants, sujet implicite de l'infinitif :

« Les enseignants qui demandent un congé partiel sans traitement [par exemple pour travailler quatre jours par semaine] sont souvent épuisés. Ça leur permet de rester dans la profession et de ne pas tomber malades. »

Line Gingras
Québec

« La CSDM suspend la retraite progressive des enseignants » : https://www.ledevoir.com/societe/education/554934/fini-la-semaine-de-quatre-jours-pour-des-profs?utm_source=infolettre-2019-05-23&utm_medium=email&utm_campaign=infolettre-quotidienne

Posté par Choubine à 00:10 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 23 mai 2019

Chose certaine

  • Chose certaine, la deuxième Palme devrait lui échapper presque à coup sûr.
    (Odile Tremblay, dans Le Devoir du 22 mai 2019.)

La certitude me paraît suffisamment atténuée par le conditionnel :

Chose certaine, la deuxième Palme devrait lui échapper.

Line Gingras
Québec

« Un décevant Tarantino... » : https://www.ledevoir.com/culture/cinema/554850/un-decevant-tarantino?utm_source=infolettre-2019-05-22&utm_medium=email&utm_campaign=infolettre-quotidienne

Posté par Choubine à 00:07 - On ne se relit jamais trop - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 22 mai 2019

S'ils font l'usage de leur arme

Faire l'usage de quelque chose; faire usage de quelque chose.

  • [...] s’ils font l’usage de leur arme en raison « de la peur, de la surprise ou d’une émotion violente ».
    (AFP dans Le Devoir, le 21 mai 2019 à 19 h 34.)

D'après ce que je vois dans le Petit Robert et le Trésor de la langue française informatisé, on fait usage (et non pas l'usage) de quelque chose, au sens de « se servir », « utiliser » :

Faire usage de sa raison pour former des idées, des jugements. (Petit Robert, définition de « raisonner ».)

Faire usage de la réflexion. (Petit Robert, définition de « réfléchir ».)

Faire usage de faux noms. (Petit Robert, à l'article « usage ».)

Les gendarmes avaient dû faire usage de leurs armes. (Camus dans le Trésor, à l'article « usage ».)

Il fallait écrire :

[...] s’ils font usage de leur arme en raison « de la peur, de la surprise ou d’une émotion violente ».

Line Gingras
Québec

« Les droits de la personne menacés sous Bolsonaro selon Amnesty International » : https://www.ledevoir.com/monde/ameriques/554872/les-droits-de-la-personne-menaces-sous-bolsonaro-selon-amnesty-international?utm_source=Le+courrier+du+soir&utm_campaign=ebff9eacdd-EMAIL_CAMPAIGN_2019_05_21_05_11&utm_medium=email&utm_term=0_aa1a13ef81-ebff9eacdd-114834105

Posté par Choubine à 00:35 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 21 mai 2019

L'ultime épisode a sellé le sort de Westeros

Seller un sort, sceller un sort; seller ou sceller; orthographe; homonymes.

  • L’ultime épisode de la série phénomène [...] a sellé le sort de Westeros après huit ans de rebondissements [...]
    (Le Devoir, 20 mai 2019.)

Un cheval est sellé, mais un sort est scellé.

Ce n'est pas la première fois que je relève cette faute dans Le Devoir.

Line Gingras
Québec

« Quoi retenir de la (longue) fin de semaine? » : https://www.ledevoir.com/societe/554776/pour-votre-info-quoi-retenir-de-la-fin-de-semaine

Posté par Choubine à 00:05 - Langue et traduction - Commentaires [2] - Permalien [#]

lundi 20 mai 2019

Manger son vin

  • Le mot gaboo, dit-il, peut vouloir dire manger ou voler dans le sens de subtiliser. On peut donc dire « il a gaboo son vin », comme « il a gaboo son portefeuille », selon le cas.
    (Caroline Montpetit, dans Le Devoir du 18 mai 2019.)

Avec du ketchup ou de la moutarde?

Line Gingras
Québec

« Cajun ou cadien? » : https://www.ledevoir.com/monde/ameriques/554671/cajun-ou-cadien

Posté par Choubine à 01:42 - On ne se relit jamais trop - Commentaires [0] - Permalien [#]