Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

samedi 7 décembre 2019

Un partisant, une partisante?

Partisan, partisant, partisane, partisante; orthographe; usage.

  • Les partisants prodémocratie sont allés appuyer la poignée de manifestants retranchés dans l’Université polytechnique.
    (Légende d'une photo de Dale De La Rey, AFP, accompagnant un article de Stéphane Baillargeon dans Le Devoir du 26 novembre 2019.)

On écrit un partisan, une partisane. Le féminin partisante s'utilise cependant, surtout adjectivement, dans la langue familière (Petit Robert) ou populaire (Grand Robert) :

Elle est farouchement partisane (bien qu'elle emploie partisante) des laxatifs naturels, Mme Bérurier. (San-Antonio, dans le Grand Robert.)

Au masculin pluriel, il faudrait lire partisans :

Les partisans prodémocratie sont allés appuyer la poignée de manifestants retranchés dans l’Université polytechnique.

Le mot n'est pas visé par les rectifications de l'orthographe.

Line Gingras
Québec

« À Hong Kong, la révolte a gagné les urnes, et puis après? » : https://www.ledevoir.com/monde/asie/567780/a-hong-kong-la-revolte-a-gagne-les-urnes-et-puis-apres?utm_source=infolettre-2019-11-26&utm_medium=email&utm_campaign=infolettre-quotidienne

Posté par Choubine à 00:01 - Langue et traduction - Commentaires [1] - Permalien [#]