Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

jeudi 31 octobre 2019

Témoignages

  • Or, les témoignages entendus cette semaine portaient plutôt sur les mauvais traitements que la DPJ [Direction de la protection de la jeunesse] a réservés à des jeunes qu’elle avait pris sous son aile et du soutien insuffisant qu’elle leur accordait.
    (Robert Dutrisac, dans Le Devoir du 25 octobre 2019.)

Les témoignages portaient sur deux choses :

Or, les témoignages entendus cette semaine portaient plutôt sur les mauvais traitements que la DPJ a réservés à des jeunes qu’elle avait pris sous son aile et sur le soutien insuffisant qu’elle leur accordait.


  • Des jeunes ont affirmé avoir été l’objet d’isolement abusif et d’avoir vécu dans un environnement quasi carcéral.

Des jeunes ont affirmé avoir été l’objet d’isolement abusif et avoir vécu dans un environnement quasi carcéral.


  • Selon une directrice de Dans la rue, un organisme qui vient en aide aux itinérants, 50 % des jeunes que font appel à ses services sortent du giron de la DPJ.

Selon une directrice de Dans la rue, un organisme qui vient en aide aux itinérants, 50 % des jeunes qui font appel à ses services sortent du giron de la DPJ.

Line Gingras
Québec

« Victimes de la DPJ » : https://www.ledevoir.com/opinion/editoriaux/565623/commission-laurent-victimes-de-la-dpj?utm_source=infolettre-2019-10-25&utm_medium=email&utm_campaign=infolettre-quotidienne

Posté par Choubine à 00:01 - On ne se relit jamais trop - Commentaires [0] - Permalien [#]