Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

vendredi 6 septembre 2019

Il est réticent de les rapatrier

Être réticent de faire quelque chose, être réticent à faire quelque chose; être réticent à ou de + infinitif; grammaire; syntaxe; prépositions.

  • Si tel est le cas, on comprend que le gouvernement soit réticent de rapatrier ceux qui restent en Syrie.
    (Konrad Yakabuski, dans Le Devoir du 24 août 2019.)

Selon le Trésor de la langue française informatisé, on est réticent à faire quelque chose. Marie-Éva de Villers fait observer : « L'adjectif se construit avec la préposition à. » Je trouve d'ailleurs les exemples suivants :

Réticent à se confier. (Petit Robert.)

Réticent à s'engager immédiatement. (Grand Robert.)

Il est réticent à s'engager. (Hanse-Blampain.)

Elle n'a pas été réticente à nous informer. (Multidictionnaire.)

Il fallait écrire :

Si tel est le cas, on comprend que le gouvernement soit réticent à rapatrier ceux qui restent en Syrie.

Line Gingras
Québec

« Nos djihadistes » : https://www.ledevoir.com/opinion/chroniques/561283/nos-djihadistes?utm_source=infolettre-2019-08-24&utm_medium=email&utm_campaign=infolettre-quotidienne

Posté par Choubine à 00:01 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire